Liste alphabtique de portraits russes, 1

Commissionnaires de l'Academie Impriale des Sciences, 1875 - 499
 

 - 

.

-

124 - belle plutt que jolie : la majest de son front tait tempre par des yeux et un sourire agrables, mais ce front disait " tout. Sans tre un Lavater, on y lisait comme dans un livre :
123 - ... o elle se laissait aller parler d'histoire et de politique : alors son caractre donnait de l'clat ses paroles; c'tait une reine imposante et une particulire aimable. La majest de son front et le port de sa tte, ainsi que la fiert de son regard et la dignit de son maintien, paraissaient grandir sa taille naturellement peu leve. Elle avait le nez aquilin, la bouche gracieuse, des yeux bleus et des sourcils noirs, un regard trs doux quand elle le voulait, et un sourire...
124 - Son ovale n'tait pas bien dessin moyennant cela, mais devait plaire infiniment, car la franchise et la gaiet habitaient ses lvres. Elle doit avoir eu de la fracheur et une belle gorge ; celle-ci ne lui tait arrive cependant qu'aux dpens de sa taille, qui avait t mince rompre ; mais on engraisse beaucoup en Russie. Elle tait propre ; et si elle n'avait pas tant fait tirer ses cheveux qui auraient d, tombant un peu plus bas, accompagner son visage, elle aurait t bien...
123 - Elle avait le nez aquilin, la bouche gracieuse, des yeux bleus et des sourcils noirs , un regard trs doux quand elle le voulait, et un sourire attrayant. Pour dguiser l'embonpoint que l'ge, qui efface toutes les grces, avait amen, elle portait une robe ample avec de larges manches, habillement presque semblable l'ancien habit moscovite. La blancheur et l'clat de son teint furent les attraits qu'elle conserva le plus longtemps.
121 - Catherine a dfini elle-mme en ces termes le genre d'attrait que la nature lui avait dparti l'extrieur. Ainsi, aprs avoir pass sa vie s'entendre comparer toutes les Cloptres de l'histoire, elle n'admettait pas la justesse de la comparaison. Non pas qu'elle en mconnt...
315 - ... j'aperus une jeune personne qui arrosait un pot d'illets. Elle avait dix-sept ans au plus; ses traits taient fins et rguliers, et son ovale parfait; son beau teint n'tait pas anim, mais il lait d'une pleur tout fait en harmonie avec l'expression de son visage, dont la douceur tait anglique.
123 - J'ai dit qu'elle tait petite de taille; pourtant les jours de reprsentation , sa tte haute, son regard d'aigle, cette contenance que donne l'habitude de commander, tout en elle enfin avait tant de majest qu'elle me paraissait la reine du monde. Elle portait un gala les cordons de trois ordres, et son costume tait simple et noble.
124 - yeux et un sourire agrables; mais ce front disait tout Sans tre un Lavater on y lisait comme dans un livre: gnie, justice, justesse, courage, profondeur, galit, douceur, calme et fermet: la largeur de ce front annonait les cases de la mmoire et de l'imagination; on y voyait qu'il y avait place pour tout.
123 - ... d'abord extrmement tonne de la trouver trs petite; je me l'tais figure dune grandeur prodigieuse, aussi haute que sa renomme. Elle tait fort grasse, mais elle avait encore un beau visage, que ses cheveux blancs et relevs encadraient merveille. Le gnie paraissait siger sur son front large et trs lev; ses yeux taient doux et fins, son nez tout fait grec, son teint fort anim et sa phy
454 - Couronne de fer de premire classe, grand-croix de l'ordre imprial de la Lgion d'honneur, chevalier des ordres de l'Aigle noir et de l'Aigle rouge de Prusse...