Google YouTube Gmail Drive »
 
" Quelle charmante ide que celle de l'E glogue o une jeune Bergre, qui brave l'a mour dans l'ge qu'on doit luiconfacrer, s'approche , fans tre vue , du lieu o x deux Amans fe croient fpars de l'Unip vers, veut tre tmoin de leurs... "
Mercure de France - 108
1788
-

Éloge de Fontenelle: discours qui a obtenu une mention honorable, au ...

Le Roi - 1783 - : 51
...Amans fe croient rpars de l'Univers, veut tre tmoin de leur jeux, pour en rire, recueillie leurs entretiens , pour s'en moquer , & bientt mue...elle a vu l'image ! Combien de fois on a rappel FEglogue o une autre Bergre, en donnant, fans s'en douter, des afiurances du plus tendre amour...
-

Mercure de France

1788
...confacrer , " s'approche , fans tre vue , du lieu o deux Amans fe croient fpars de llJni vers, veut tre tmoin de leurs jeux, pour " en...recueillir leurs entretiens , pour s'en moquer ; Se bientt mue de leurs plus innocens badinages , attendrie de leurs difcours, fort de ces...
-

Choix d'loges couronns par l'Acadmie Franaise: compos des ..., 2

1812
...consacrer , s'approche , sans ire vue, du lieu o deux amans se croient spars de l'univers, Veut tre tmoin de leurs jeux, pour en rire , recueillir leurs entretiens , pour s'en moquer, et bientt mue de leurs plus innocens !dinages, attendrie de leurs discours, sort de ers lieux...
-

Oeuvres de Fontenelle

M. de Fontenelle (Bernard Le Bovier) - 1852 - : 356
...lui consacrer, s'approche, sans tre vue, du lieu o deux amants se croient spars de t'univers, veut tre tmoin de leurs jeux pour en rire, recueillir leurs entretiens pour s'en moquer, et, bientt mue de leurs plus innocents badinages , attendrie de leurs discours, sort de ces lieux...
-

Oeuvres de Fontenelle: tudes sur sa vie et son esprit

M. de Fontenelle (Bernard Le Bovier) - 1852 - : 356
...lui consacrer, s'approche, sans tre vue, du lieu o deux amants se croient spars de l'univers, veut tre tmoin de leurs jeux pour en rire, recueillir leurs entretiens pour s'en moquer, et, bientt mue de leurs plus innocents badinages , attendrie de leurs discours, sort de ces lieux...
-




  1. PDF