Le meurtre du 21 janvier 1793 [the execution of Louis xvi].

 

 - 

.

1
3
2
5
3
9
4
11
5
12
6
33
7
35
8
37
9
39
10
43
11
45
12
47
13
55
14
76
15
151
16
172

137 - ... viennent me perdre et tant qu'ils resteront dans ce monde prissable. Je recommande mes enfants ma femme. Je n'ai jamais dout de sa tendresse maternelle pour eux; je lui recommande surtout d'en faire de bons chrtiens et d'honntes hommes, de ne leur faire regarder les grandeurs de ce monde ( s'ils sont condamns les prouver ) que comme des biens dangereux et prissables , et de tourner leurs regards vers la seule gloire solide et durable de l'ternit.
136 - Dieu de recevoir la ferme rsolution o je suis, s'il m'accorde vie, de me servir, aussitt que je le pourrai , du ministre d'un prtre catholique , pour m'accuser de tous mes pchs et recevoir le sacrement de pnitence.
137 - Je prie ma femme de me pardonner tous les maux qu'elle souffre pour moi, et les chagrins que je pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union ; comme elle peut tre sre que je ne garde rien conlre elle, si elle croyait avoir quelque chose se reprocher.
138 - ... faire respecter et faire le bien qui est dans son cur qu'autant qu'il a l'autorit ncessaire, et qu'autrement, tant li dans ses oprations et n'inspirant point de respect, il est plus nuisible qu'utile.
135 - France, tant, depuis plus de quatre mois, enferm avec ma famille dans la tour du Temple Paris , par ceux qui taient mes sujets, et priv de toutes communications quelconques , mme depuis le 10 du courant avec ma famille; de plus, impliqu dans un procs dont il est impossible de prvoir l'issue, cause des passions des hommes, et dont on ne trouve aucun prtexte ni moyen dans aucune loi existante , n'ayant que Dieu pour tmoin de mes penses, et auquel je puisse m'adresser,...
136 - Dieu de me pardonner tous mes pchs ; j'ai cherch les connatre scrupuleusement , les dtester et m'humilier en sa prsence. Ne pouvant me servir du ministre d'un prtre catholique, je prie Dieu de recevoir...
138 - Dans la situation o sont encore les choses, je craindrais de les compromettre, si je parlais plus explicitement; mais je recommande spcialement mon fils, de chercher les occasions de pouvoir les reconnatre. Je croirais calomnier cependant les sentimens de la nation, si je ne recommandais ouvertement mon fils MM. de Chamilly et Hue , que leur vritable attachement pour moi avait ports s'enfermer avec moi dans ce triste sjour, et qui ont pens en tre les malheureuses victimes.
121 - Pour ceux qui aiment les variantes, nous dirons qu'on le trouve souvent imprim ainsi : II ne sut que mourir, aimer et pardonner; S'il avait su punir, il aurait su rgner.
135 - Je meurs dans l'union de notre sainte mre l'Église catholique, apostolique et romaine, qui tient ses pouvoirs, par une succession non interrompue, de saint Pierre, auquel JÉSUSCHRIST les avait confis. Je crois fermement et je confesse tout ce qui est contenu dans le symbole...
138 - Je recommande mon fils d'avoir soin de toutes les personnes qui m'taient attaches, autant que les circonstances o il se trouvera lui en donneront les facults ; de songer que c'est une dette sacre que j'ai contracte envers les enfants ou les parents de ceux qui ont pri pour moi, et ensuite de ceux qui sont malheureux pour moi.