Les dmocrates asserments et les rfractaires

E. Dentu, 1863 - 95
 

 - 

.

-

133 - Paul ne peut en rien tre altr ou branl, que toute personne soit soumise aux puissances suprieures ; car il n'ya point de puissance qui ne vienne de Dieu, et c'est lui qui ordonne celles qui sont sur la terre.
134 - Dieu dans les choses temporelles; qu'ils ne peuvent tre dposs directement ni indirectement par l'autorit des chefs de l'Église; que leurs sujets ne peuvent tre dispenss de la soumission et de l'obissance qu'ils leur doivent, ou absous du serment de fidlit; et que cette doctrine, ncessaire pour la tranquillit publique, et non moins avantageuse l'Église qu' l'État, doit tre inviolablement suivie, comme conforme la parole de Dieu, la tradition des saints Pres...
135 - Nous avons arrt d'envoyer toutes les Églises de France et aux vques qui y prsident par l'autorit du Saint-Esprit, ces maximes que nous avons reues de nos pres, afin que nous disions tous la mme chose, que nous soyons tous dans les mmes sentiments, et que nous suivions tous la mme doctrine.
139 - ... enjoint aux substituts du procureur gnral du roi d'y tenir la main et d'en certifier la cour dans le mois, suivant l'arrt de ce jour.
134 - France n'approuve pas l'opinion de ceux qui donnent atteinte ces dcrets, ou qui les affaiblissent en disant que leur autorit n'est pas bien tablie, qu'ils ne sont point approuvs, ou qu'ils ne regardent que le temps du schisme.
21 - On peut jurer, dit-il, qu'on n'a pas fait une chose, quoiqu'on l'ait faite effectivement, en entendant en soi-mme qu'on ne l'a pas faite un certain -jour, ou avant qu'on ft n, ou en sous-entendant quelque autre circonstance pareille, sans que les paroles dont on se sert aient aucun sens qui le puisse faire connatre; et cela est fort commode en beaucoup de rencontres, et est toujours trs juste, quand cela est ncessaire ou utile pour la sant, l'honneur ou le bien.
19 - Dieu luimme a imprime dans le cur des hommes, et par consquent rompre tous les liens de la socit civile, en autorisant le vol, le mensonge, le parjure, l'impuret la plus criminelle, et gnralement toutes les passions et tous les crimes, par l'enseignement de la compensation occulte, des quivoques, des restrictions mentales, du probabilisme et du pch philosophique...
134 - Que la plnitude de puissance que le Saint-Sige apostolique et les successeurs de saint Pierre, vicaires de Jsus-Christ, ont sur les choses spirituelles, est telle, que nanmoins les dcrets du saint concile cumnique de Constance, contenus dans les sessions IV et V, approuvs par le Saint-Sige apostolique...
24 - Emmanuel Sa enseigne dans ses Aphorismes que : La rvolte d'un clerc contre le roi n'est pas un crime de lse-majest, parce que le clerc n'est pas sujet du roi, mais bien du Pape, qui peut suspendre la puissance mme temporelle des rois et dlier ^ leurs sujets de toute obissance. Suivant Lessius, les amphibologies sont perte mises, lorsqu'on a une juste cause pour s'en ser vir.- Les Pres Sanchez et Cardenas en donnent des exemples.
133 - Saint-Sige apostolique , qui est respectable toutes les nations o l'on enseigne la vraie foi de l'Église et qui conservent son unit. Les hrtiques, de leur ct, mettent tout en uvre pour faire paratre cette puissance, qui maintient la paix de...