Google YouTube Gmail Drive »
 
" La Province n'a droit de se les approprier qu' raison de leur destination primordiale. 3 La propagation de la foi catholique est le principal motif de tous les titres. 4 Les circonstances des donations et la qualit des donateurs prouveraient seules... "
Les Jsuits et la Nouvelle-France au XVIIIe Sicle: d'aprs des documments ... - 229
Camille de Rochemonteix - 1906
-

L'Observateur, 2

1831
...circonstances des donnations et la qualit des donnateurs prouveraient seules que telle tait leur intention. Les Canadiens, considrs comme catholiques, ont...donc ces biens un droit qui parat incontestable Une charte obtenue prsentement pour le rtablissement du collge des jsuites, TOME IL ;K. 14,...
-

Histoire du Canada: de son Église et de ses missions, depuis la ..., 2

abb Brasseur de Bourbourg - 1852
...l leur intention. Les Canadiens considrs comme catholi ques ont donc ces biens un droit incontestable. 5 L'instruction des Sauvages et... Qubec, qui dpute ces missionnaires, puisse dtermi ner en leur laveur l'application de la partie desdits biens qui sera juge avoir t...
-

Histoire du Canada: de son Église et de ses missions, depuis la dcouverte ...

abb Brasseur de Bourbourg - 1852
...Canadiens considrs comme catholi ui ont donc ces biens un droit incontestable. o L'instruction des Sauvages et la subsistance de ... Qubec, qui dpute ces missionnaires, puisse dtermi ner en leur faveur l'application de la partie desdits biens qui sera juge avoir t...
-

Les institutions de l'histoire du Canada; ou, Annales canadiennes ..., 1

Franois Marie Uncas Maximilien Bibaud - 1855 - : 64
...Missionnaires paraissent entrer pour beaucoup dans les motifs qui ont dirige les donateurs des bien des jsuites ; n'est-il pas propos que l'vque...dterminer en leur faveur l'application de la partie des dits biens qui sera juge avoir t donne pour eux, plutt que de les voir charge au gouvernement,...
-

Mmoire sur les biens des Jsuites en Canada

Antoine Braun - 1874 - : 158
...L'instruction des sauvagss et la subsistance de leurs'missionnaires paraissent entrer pour beaucoup danses motifs qui ont; dirig les donateurs des biens des Jsuites ; n'est-il pas propos que l'Evque de Qubec, qui dpute ces missionnaires, puisse dterminer enjeur faveur, l'application...
-

Mandements, lettres pastorales et circulaires des vques de Qubec, 2

1888
...circonstances des donations et la qualit des donateurs prouveraient seules que c'tait l leur intention. Les Canadiens considrs comme catholiques ont donc...des biens des Jsuites, n'est-il pas propos que l'Evque de Qubec, qui dpute ces missionnaires, puisse dterminer en leur faveur l'application...
-

Mandements, lettres pastorales et circulaires des vques de Qubec, 2

1888
...circonstances des donations et la qualit des donateurs prouveraient seules que c'tait l leur intention. Les Canadiens considrs comme catholiques ont donc...ont dirig les donateurs des biens des Jsuites, n'esUil pas propos que l'Evoque de Qubec, qui dpute ces missionnaires, puisse dterminer en...
-

Les vques de Qubec

Henri Ttu - 1889 - : 692
...circonstances des donations et la qualit des donateurs prouveraient seules que c'tait l leur intention. Les Canadiens considrs comme catholiques ont donc...dans les motifs qui ont dirig les donateurs des bien des Jsuites, u'est-il pas propos que l'voque de Qubec, qui dpute ces missionnaires,...
-

Les vques de Qubec

Henri Ttu - 1889 - : 692
...circonstances des donations et la qualit des donateurs prouveraient seules que c'tait l leur intention. Les Canadiens considrs comme catholiques ont donc ces biens un droit qui parait incontestable. 5 L'instruction des Sauvages et la subsistance de leurs missionnaires paraissant...
-

Les jubils et les glises et chapelles de la ville et de la ..., 1

Joseph Trudelle - 1901
...circonstances des donations et la qualit des donateurs prouveroient toutes, que c'toit la leur intention. Les Canadiens considrs comme Catholiques, ont donc ces biens un droit inoonte* table. ¡ " 5. L'instruction des Sauvages et lu subsistance de leuis missionnaires paroissant...
-




  1. PDF