La Congrgation (1801-1830)

E. Plon, Nourrit, 1889 - 409
 

 - 

.

-

84 - C'est, premirement, parce que Dieu, qui cre les empires et les distribue selon sa volont, en comblant notre empereur de dons, soit dans la paix, soit dans la guerre, l'a tabli notre souverain, l'a rendu le ministre de sa puissance et son image sur la terre. Honorer et servir notre empereur est donc honorer et servir Dieu mme.
12 - Veut-il faire des conqurants? il fait marcher l'pouvante devant eux, et il inspire eux et leurs soldats une hardiesse invincible. Veut-il faire des lgislateurs? il leur envoie son esprit de sagesse et de prvoyance ; il leur fait prvenir les maux qui menacent les États et poser les fondements de la tranquillit publique. Il connat la sagesse humaine, toujours courte par quelque endroit ; il l'claire, il tend ses vues, et puis il l'abandonne ses ignorances ; il l'aveugle...
8 - La puissance mystrieuse qui, sous le nom de CONGRÉGATION, figure aujourd'hui sur la scne du monde, me parat aussi confuse dans sa composition que dans son objet, dans son objet que dans son origine. Il m'est aussi difficile de dire avec prcision ce qu'elle est, que de montrer au temps pass, comment elle s'est successivement forme, tendue, organise.
138 - Il n'a pas d'effort faire pour causer, point de timidit naturelle contraindre, point de proccupation habituelle surmonter. Il cause donc, l'aise et dispos, et il prouve du plaisir causer. Car ce qu'il lui faut, c'est un bonheur d'espce particulire, fin, lger, rapide, incessamment renouvel et vari, o son...
303 - ... congrgation qui est comme une espce de filet tendu sur toute la France ; qu'elle pntre et domine partout ; qu'elle distribue tous les emplois , assige les dpositaires du pouvoir et les conseillers de la couronne , qu'elle prside enfin nos destines. Messieurs , qu' cette tribune on attaque les ministres et leurs oprations, je le conois; c'est une espce de droit public parmi nous. Mais qu'on les accuse indistinctement de se laisser conduire, garer, dominer par je...
115 - Rempli des souvenirs de nos antiques murs , de la gloire et des monuments de nos rois , le Gnie du Christianisme respirait l'ancienne monarchie tout entire : l'hritier lgitime tait pour ainsi dire cach au fond du sanctuaire dont je soulevais le voile, et la couronne de saint Louis suspendue au-dessus de l'autel du Dieu de saint Louis.
158 - Le sicle le plus malade n'est pas celui qui se passionne pour l'erreur, mais le sicle qui nglige, qui ddaigne la vrit. Il ya encore de la force et par consquent de l'espoir, l o l'on aperoit de violents transports; mais lorsque tout mouvement est teint, lorsque le pouls a cess de battre, que le froid a gagn le cur, qu'attendre alors, qu'une prochaine et invitable dissolution?
212 - J'ai l'honneur d'tre, trs respectueusement, Monsieur Votre trs humble et trs obissant serviteur RICHARD caissier de SAS Mgr Le Prince de Conty au Temple ce 18 aoust 1767.
293 - J'ai lieu de croire que des ngociations furent ouvertes l'effet d'apaiser la congrgation. On imagina de faire entrer tout la fois le ministre dans la congrgation et la congrgation dans le ministre. Dj les postes, l police de Paris, sa direction gnrale , avaient t donnes aux affilis.