YouTube Gmail Drive »
 
" ... j'accorde mes peuples. Ce n'est pas pour circonscrire votre zle dans le cercle que je vais tracer; car j'adopterai avec plaisir toute autre vue de bien public qui sera propose par les tats gnraux. "
Mmoires de Bailly: avec une notice sur sa vie, des notes ... - 207
Jean Sylvain Bailly - 1821
-

Mercure de France

1789
...j'adopterai avec plaisir toute autre vue de bien public qui sera propose par tes Etats-Gnraux. Je puis dire , sans me faire illusion , que jamais...Nation ; mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens, que la Nation Fran.coise ! Je ne craindrai pas de l'exprimer, ceux qui , par des...
-

Mercure de France, 1

1789
...autre vue cl bien public qui seYa propose par les États-Gnraux. Je puis dire , sans me feife illusion , que jamais Roi n'en a autant fait pour...Nation ; mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens, que la Nation Franoise ! Je ne craindrai pas de l'exprimer, ceux qui , par des...
-

Mmoires pour servir l'histoire du l'anne 1789, 2

Jean-Pierre-Louis de Luchet - 1790
...voulu aussi , Messieurs , vous fair mettre sous les yeux , les diffrens bienfaits que j'accorde mes peuples. Ce n'est pas pour circonscrire votre...nation ; mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens , que la nation Franaise ! je ne craindrai pas de l'exprinaer , ceux qui , par...
-

Politicon: ou, Choix des meilleurs discours, sur tous les sujets ..., 1

L. S. Balestrier de Canilhac - 1792
...votre zle dans le cercle que je vais vous tracer; car j'adopterai avec plaisir toute autre vue du bien public qui sera propose par les tats-gnraux....nation ; mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens , que la nation franoise ! Je ne craindrai pas de l'exprimer , ceux qui , par des...
-

Collection des meilleurs ouvrages qui ont t publis pour la dfense de ...

Antoine Jeudy Dugour - 1793
...j'adopterai avec plaisir toute autre vue de bien public qui sera .propose par l;s tats gnraux. Je puis dire , sans me faire illusion , que jamais...nation : mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens que la nation franaise ? Dans cette manire de s'exprimer il n'ya encore rien...
-

Private Memoirs Relative to the Last Year of the Reign of Lewis ..., 1

Antoine-Franois marquis de Bertrand de Moleville - 1797
...fera propofe pas les tats gnraux. Je puis dire, fans me faire illufion, que jamais roi n'en n'en a autant fait pour aucune nation: mais quelle 'autre peut l'avoir mieux mrit par fes fentimens, que la nation Franaife! Je ne craindrai pas de l'exprimer : ceux qui par des prtentions...
-

Essais historiques sur les causes et les effets de la Rvolution ..., 1

Claude Franois Beaulieu - 1801
...avec plaisir , toute autre vue de bien public qui et sera propose par les tats gnraux. Je puis dire , sans me faire illusion , que jamais...nation; mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens , que la nation francaise ! Je ne crains pas de l'exprimer : ceux qui . par...
-

Essais historiques sur les causes et les effets de la Rvolution ..., 1

Claude Franois Beaulieu - 1801
...toute autre vue de bien public qui 1789- , J r / Y sera proposee par les etats generaux. Je puis dire , sans me faire illusion , que jamais...roi n'en a autant fait pour aucune nation ; mais 't quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens, que la nation franaise ! Je ...
-

Essais historique sur les causes et les effets de la rvolution de ..., 1

Claude Franois Beaulieu - 1801
...sera propose par les tats gnraux. Je pu dire, sans me faire illusion, que jamais ro; n'en a autant fait pour aucune nation ; mais quelle autre peut l'avoir mieux mrit par ses sentimens, que la nation francaise .' Je ne crains pas de l'exprimer : ceux qui . par...
-

Mmoires d'un tmoin de la Rvolution ou Journal des faits qui se ..., 2

Jean-Sylvain Bailly - 1804 - : 335
...j'adopterai avec plaisir toute autre vue de bien public qui sera propose par les Etats-Gnraux. Je puis dire, sans me faire illusion, que jamais...que la nation franaise ! Je ne craindrai pas de l'exprimer : ceux qui P par des prtentions exagres, ou par des difficults hors de propos,...
-




  1. PDF