Mmoires de Bailly, 1

Baudouin frres, 1821 - 885
 

 - 

.

-

214 - L'As(i) Cela a eu lieu ; j'y tais, je l'ai vu. ( Noie de M. Naigcon.) M semble nationale arrte que dans les cas susdits elle prendra toutes les mesures ncessaires pour , faire rechercher, poursuivre et punir ceux qui en seront les auteurs, instigateurs ou excuteurs.
210 - Je vous ordonne, Messieurs, de vous sparer tout de suite, et de vous rendre demain matin chacun dans les Chambres affectes votre ordre, pour y reprendre vos sances. J'ordonne, en consquence, au grand-matre des crmonies de faire prparer les salles.
266 - Saint-Germain occasionna votre arrt du premier de ce mois. En invoquant la clmence du roi pour les personnes qui pourraient s'tre rendues coupables , l'assemble dcrta que le roi serait suppli de vouloir bien employer pour le rtablissement de l'ordre les moyens infaillibles de la clmence et de la bont , si naturels son cur , et de la confiance que son bon peuple mritera toujours.
205 - Etats-Gnraux sont ouverts depuis prs de deux mois et ils n'ont point encore pu s'entendre sur les prliminaires de leurs oprations. Une parfaite intelligence aurait d natre du seul amour de la patrie , et une funeste division jette l'alarme dans tous les esprits. Je veux le croire , et j'aime le penser, les Franais ne sont pas changs ; mais pour viter de faire...
207 - ... j'accorde mes peuples. Ce n'est pas pour circonscrire votre zle dans le cercle que je vais tracer; car j'adopterai avec plaisir toute autre vue de bien public qui sera propose par les tats gnraux.
166 - Dclare, l'unanimit des suffrages, consentir provisoirement pour la nation, que les impts et contributions, quoique illgalement tablis et perus, continuent d'tre levs de la mme manire qu'ils l'ont t prcdemment, et ce. jusqu'au jour seulement de la premire sparation de cette assemble, de quelque cause qu'elle puisse provenir; Pass lequel jour...
209 - Vous venez , Messieurs , d'entendre le rsultat de mes dispositions et de mes vues ; elles sont conformes au vif dsir que j'ai d'oprer le bien public ; et si , par une fatalit loin de ma pense, vous m'abandonniez dans une si belle entreprise, seul , je ferai le bien de mes peuples ; seul , je me considrerai comme leur vritable reprsentant...
158 - ... par la presque totalit de la nation, soit enfin parce que la reprsentation tant une et indivisible, aucun des dputs, dans quelque ordre ou classe qu'il soit choisi, n'a le droit d'exercer ses fonctions sparment de la prsente Assemble.
188 - Arrte que tous les membres de cette Assemble prteront l'instant serment solennel de ne jamais se sparer, et de se rassembler partout o les circonstances l'exigeront, jusqu' ce que la constitution du royaume soit tablie et affermie sur des fondemens solides; et que ledit serment tant prt, tous les membres, et chacun d'eux en particulier, confirmeront par leur signature, cette rsolution inbranlable.
451 - Etats-Gnraux examineront et feront connatre Sa Majest le moyen le plus convenable de concilier la libert de la presse avec le respect d la religion , aux murs et l'honneur des citoyens.