Revue encyclopdique: libert, galit, association, 38

1828
 

 - 

.

-

482 - J'ai march devant tous, triste et seul dans ma gloire, Et j'ai dit dans mon cur : " Que vouloir prsent ? " Pour dormir sur un sein mon front est trop pesant, Ma main laisse l'effroi sur la main qu'elle touche, L'orage est dans ma voix, l'clair est sur ma bouche ; Aussi, loin de m'aimer, voil qu'ils tremblent tous, Et quand j'ouvre les bras on tombe mes genoux. O Seigneur! j'ai vcu puissant et solitaire, Laissez-moi m'endormir du sommeil de la terre!
606 - Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu' la tte ; et ils ont le nez si cras qu'il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre dans l'esprit que Dieu, qui est un tre trs sage, ait mis une me, surtout une me bonne, dans un corps tout noir.
483 - Priait sans regarder le mont du Dieu jaloux ; Car s'il levait les yeux, les flancs noirs du nuage R'oulaient et redoublaient les foudres de l'orage, Et le feu des clairs, aveuglant les regards, Enchanait tous les fronts courbs de toutes parts. Bientt le haut du mont reparut sans Mose. II fut pleur. Marchant vers la terre promise, Josu s'avanait pensif, et plissant, Car il tait dj l'lu du Tout-Puissant.
657 - ... c'est un Dieu la fois vrai et rel , la fois substance et cause, toujours substance et toujours cause , n'tant substance qu'en tant que cause et cause qu'en tant que substance, c'est--dire tant cause absolue, un et plusieurs, ternit et temps, espace et nombre, essence et vie, individualit et totalit, principe, fin et milieu, au sommet de l'tre et son plus humble degr, infini et fini tout ensemble, triple enfin, c'est--dire la fois Dieu, nature ethuma1 Prface...
53 - ... phnomnes intrieurs a d produire un ensemble d'ides psychologiques, d'observations et de mmoires dont les notes auraient form de gros volumes, si j'avais pens que leur publication pt offrir aux autres le mme intrt ou l'importance que j'y attachais pour moi-mme. En 1802, la classe des sciences morales et politiques proposa pour sujet de prix de dterminer l'influence de l'habitude sur les ides, ou oprations de l'esprit humain.
800 - Examiner dans ses dtails le phnomne de la rsistance de Veau , en dterminant avec Soin par des expriences exactes les pressions que supportent sparment un grand nombre de points convenablement choisis sur les parties antrieures , latrales et postrieures d'un corps , lorsqu'il est expos au choc de...
653 - ... lgret naturelle notre nation , l'Angleterre semblait se repentir de l'exemple qu'elle avait donn, et contredire sa propre influence : un retour vers les ides svres de la morale s'oprait de toutes parts. Tandis qu'ici les ouvrages...
165 - Caf, ou l'Art de prendre toujours de bon caf. Ouvrage contenant plusieurs procds nouveaux faciles et conomiques, pour prparer le caf et en rendre la boisson plus claire et plus agrable. Ddi aux amateurs, aux bonnes mnagres, etc., par M.
482 - Hlas! je sais aussi tous les secrets des cieux, Et vous m'avez prt la force de vos yeux. Je commande la nuit de dchirer ses voiles; Ma bouche par leur nom a compt les toiles, Et ds qu'au firmament mon geste l'appela, Chacune s'est hte en disant: Me voil.