Analectes pour servir l'histoire ecclsiastique de la Belgique, 11-12

Bureaux des Analectes, 1874
 

 - 

.

-

242 - Mars (nouv. style) l'hclippc, par la grace de Dieu, duc de Bourgoingne, de Lothier, de Brabant et de Lembourg, conte de Flandres, d'Artois, de Bourgoingne, palatin de Haynnau, de Hollande, de Zellande et de Namur, marquis du saint Empire, seigneur de Frise, de Salins et de Malines...
241 - En tesmoing de ce nous avons fait mettre nostre seel ces prsentes. Donn en nostre ville de Mons en Haynnau, le xxviij'jour de dcembre, l'an de grce mil quatre cens cincquante.
191 - Sede indultum, quod interdici, suspendí vel excommunicari non possint per litteras apostólicas non facientes plenam et expressam, ac de verbo ad verbum, de indulto huiusmodi mentionem.
100 - Stephani , salutem et apostolicam benedictionem. Justis petentium desideriis dignum est nos facilem prebere consensum , et vota que a rationis tramite non discordant effectu prosequente complere.
244 - Et afin que ce soit chose ferme et estable tousjours nous avons fait mettre nostre seel ces prsentes, sauf en autres choses nostre droit et lautruy en toutes. Donn Paris le XXIIe jour de juing, lan de grace mil IIIICXXIIII et de nostre rgne le second.
317 - ... le dcret suivant, conformment la proposition faite au nom de l'empereur et aprs avoir entendu les orateurs du conseil d'tat et...
317 - Napolon , par la grce de Dieu et les Constitutions , empereur des Franais, roi d'Italie, protecteur de la Confdration du Rhin, mdiateur de la Confdration Suisse...
20 - Nulli ergo omnino hominum liceat banc paginam nostre concessionis infringere vel ei ausu temerario contraire. Si quis autem hoc attemptare presumpserit indignationem omnipotentis Dei et beatorum Ptri et Pauli apostolorum ejus se noverit incursurum.
100 - ... rationabiliter possidet aut in futurum iustis modis prestante Domino poterit adipisci, sub beati Ptri et nostra protectione suscipimus. Specialiter autem...
191 - ... et de qua cuiusque toto tenore de verbo ad verbum in nostris litteris habenda sit mentio specialis. Ceterum volumus et...