Google YouTube Gmail Drive »
 
" Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante. Son esprit n'avait rien de brillant , et elle n'annonait , cet gard, aucune prtention. Mais il y avait dans elle quelque... "
Collection des mmoires relatifs la Revolution franaise - 459
1822
-

Collection des mmoires relatifs la rvolution franaise ...

Saint Albin Berville, Franois Barrire - 1822
...expression de Virgile : Incessu patuit dea. Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union dela grce et de la dignit la plus imposante. Son esprit...Mmoires historiques de mon temps, T. I, pag. n5. () Portraits et caractres, etc. ; in-8, pag. 74. les expressions lerplus justes. C'tait plutt...
-

Mmoires de Weber: concernant Marie-Antoinette, archiduchesse d ..., 11

Joseph Weber, Trophime-Grard marquis de Lally-Tolendal - 1822
...cette expression de Virgile : Incessu patuit dea. Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante....ainsi que (i) Mmoires historiques de mon temps, tome I, page n5. (a) Portraits et caractres, etc.; in-8". , page -]!i. les expressions les plus justes....
-

Mmoires de Weber, concernant Marie-Antoinette, archiduchesse d ..., 1

Joseph Weber, Trophime-Grard marquis de Lally-Tolendal - 1822 - : 380
...cette expression de Virgile : Incessu patuit dea. Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante....le plus aux circonstances , ainsi que (i) Mmoires historique! de mon temps, tome I, page n5. () Portraits et caractres, etc.; in-8% page 74 les...
-

Mmoires de Weber, concernant Marie-Antoinette, archiduchesse d ..., 1

Joseph Weber, Trophime-Grard marquis de Lally-Tolendal - 1822 - : 380
...cette expression de Virgile : Incessu patuit dea. Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante....n'avait rien de brillant , et elle n'annonait, cet egard, aucune prtention. Mais il y avait dans elle quelque chose qui tenait de l'inspiration, et...
-

Revue des deux mondes, 55

1865
...nom unique, le charme. Son esprit, dit un des hommes qui l'ont le mieux peinte, Senac de Meilhan , n'avait rien de brillant , et elle n'annonait cet gard aucune prtention ; mais il y avait en elle quelque chose qui tenait de l'inspiration, qui lui faisait trouver au moment ce qu'il y avait...
-

Mmoires secrets et universels des malheurs et de la mort de la reine de ...

Gaspard Louis Lafont d'Aussonne - 1836
...on la re connut son port de desse ). Ce qu'on remarquait en sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante. Son esprit parl n'avait rien de brillant ; et cet gard , elle n'annonait aucune prtention; mais...
-

Mmoires secrets et universels des malheurs et de la mort de la ..., 2

N. Lafont d'Aussonne - 1836
...on la re connut son port de desse ). Ce qu'on remarquait en sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante. Son (( esprit parl n'avait rien de brillant ; et cet gard , elle n'annonait aucune prtention ; mais...
-

Bibliothque des mmoires relatifs l'histoire de France pendant ..., 7

1847
...cette expression de Virgile : Ineesiupatuit dca. Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante....qui convenait le plus aux circonstances, ainsi que les expressions les plus justes. C'tait plutt de l'me que de l'esprit que partaient alors ses...
-

Memories de Weber: frre de lait de Marie-Antoinette, reine de France, avec ...

Joseph Weber - 1847 - : 520
...Virgile : Incessti patuit ilca. Ce qu'on remarquait dans sa personne tait l'union de la grce cl de la dignit la plus imposante. Son esprit n'avait...qui convenait le plus aux circonstances, ainsi que les expressions les plus justes. C'tait plutt de l'me que de l'esprit que partaient alors ses...
-

Galerie historique de la Rvolution franaise, 1

Albert Maurin - 1843
...rappelait cette expression du pote : Incessu patuit dea. Ce que l'on remarquait en elle, c'tait l'union de la grce et de la dignit la plus imposante....n'annonait cet gard aucune prtention. Mais il y avaiten elle quelque chose qui tenait de l'inspiration, et qui lui faisait trouver au moment ce qui...
-




  1. PDF