Le Gnral Ren Moreaux et lʹArme de la Moselle, 1792-1795

Firmin-Didot, 1886 - 377
 

 - 

.

-

366 - Reprsentants du peuple prs les armes du Rhin et de la Moselle runies, aprs s'tre concerts avec les gnraux en chef Moreaux et Michaud, ont arrt ce qui suit: Art.
88 - ... portion la plus prcieuse de son hritage. Aux braves appartient la cendre du brave ; ils en sont les gardiens naturels , ils doivent en tre les dpositaires jaloux. Un droit reste aprs la mort au guerrier qui fut moissonn sur le champ des combats ; celui de demeurer sous la sauvegarde des guerriers qui lui survivent, de partager avec eux l'asile consacr la gloire , car la gloire est une proprit que la mort n'enlve pas.
282 - Corrze, l'a promu au grade de Gnral de Brigade pour en faire les fonctions sous l'autorit du Conseil excutif provisoire, et sous les ordres du Ministre ayant le Dpartement de la guerre. Le Conseil excutif provisoire mande et ordonne tous les en fs de Brigade, officiers, souso-fficiers et soldats, de le reconnatre en ladite qualit.
8 - ... une vengeance exemplaire et jamais mmorable, en livrant la ville de Paris une excution militaire et une subversion totale et les rvolts, coupables d'attentats, aux supplices qu'ils auront mrits.
282 - Conseil executif provisoire tabli en vertu de la loi du quinze aot mil sept cent quatre-vingt-douze, l'an quatrime de la libert prenant une entire confiance dans la valeur, exprience, vigilance, bonne conduite, zle et fidlit envers la Patrie dont a donn des preuves dans toutes les occasions le citoyen Pierre-Jean Treich, chef du 3...
12 - Nous ignorons ce qui se passe en France : les citoyens et la garnison n'ont pas cess un instant d'tre fidles la nation, la loi et au roi; ils dpendent des autorits constitues, tant civiles que militaires, tablies dans leur chef-lieu de dpartement et ne peuvent recevoir d'ordre que d'elles. Fait Thionville, le 4e jour du mois de septembre 1792.
370 - Dans la tourne que je viens de faire l'arme de la Moselle, je me suis attach examiner particulirement la situation de la place de Luxembourg et la position que les troupes occupent pour la bloquer. J'ai vu avec plaisir que l'intelligence des rpublicains gale leur courage et leur dvouement.
314 - L'arme de la Moselle est maintenant Trippstadt. L'ennemi s'y tait entour d'abatis, de redoutes, de canons, et tait soutenu par une nombreuse cavalerie; tout a cd au pas de charge et aux baonnettes. Nos tirailleurs, chargs par la cavalerie, se sont runis au cri de Vive la Rpublique, et forms en bataillon carr, ils l'ont chasse cinq fois de suite.
115 - L'avant-garde, conduite par Lefebvre , ayant rencontr l'ennemi au pont d'Aubange , le culbuta, et, entrane par trop d'ardeur, le poursuivit , contre ses instructions , jusqu'au del des hauteurs de Bubange, o elle se trouva seule en prsence du corps de Beaulieu. Une vive canonnade s'engagea, et Jourdan, qui n'en attendait aucun rsultat, fit replier Lefebvre sur ces hauteurs. Beaulieu , renforc de quelques bataillons de la garnison de Luxembourg, s'tait tabli, la droite sur les...
370 - Plusieurs magasins de bl et de fourrage, qui taient sous le feu de la place, ont t brls. Tous les rapports s'accordent nous faire connatre que la garnison a pour environ six mois de vivres, qu'elle mange dj depuis plus d'un mois. L'emplacement de la plupart des magasins de l'intrieur de la place est connu , et , aussitt que le temps le permettra , on poussera vigoureusement les travaux, qui nous mettront mme de les brler.