Journal politique: ou Gazette des gazettes

1779
 

 - 

.

-

40 - Paris et autres de votre diocse, avec les solennits requises, au jour et l'heure que le grand matre ou le matre des crmonies vous dira de ma part. Sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait, mon cousin, en sa sainte et digne garde.
45 - L'Espagne, qui s'est repentie plus d'une fois d'avoir nglig ses vrais intrts pour servir aveuglment les projets destructeurs de la branche ane de la maison de Bourbon, fut engage changer le rle de mdiateur pour celui d'ennemi de la GrandeBretagne. Les calamits de la guerre se sont multiplies ; mais la cour de Versailles ne doit pas jusqu' prsent se vanter du succs de ses oprations militaires ; et l'Europe sait apprcier ces victoires navales, qui n'existent que...
48 - L'accueil favorable, que leurs agents trouvrent auprs des miniftres de la cour de Verfailles , les encouragea bientt former & excuter le projet audacieux d'tablir une place d'armes dans le pays qui leur avoit fervi d'afyle Ils avoient apport, ou ils furent fabriquer, des lettres de marque au nom du Congrs Amricain, qui a eu la bardieffe d'ufurper tous les droits de la fouverainet.
66 - Journaux , s'adrejjeront Bouillon , au DIRECTEUR du bureau des Ouvrages priodiques , ou bien M. LUTTON , rue Ste. Anne , Bure St. Roch , 4 Pari?, JOURNAL POLITIQUE, ou '\-GAZE T TE DES GAZE TTE S. ^^^^^^^^^MW !! ! ^^ _ _ .__ - _- -- " -H ' ^ IL >-^^^^3 NOVEMBRE.
70 - Journal ; il cote zz liv. par anne , pris Bouillon , & 1 8 liv. par la pofte dans toute la France , y compris le port. Le tout Je paie d'avance. Il faut foufcrire pour l'anne entire , & on peut le faire quatre poques, au ter. Janvier , au ter.
52 - Versailles et dont on vit bientt les effets publics dans la libert gnrale, ou plutt dans la licence effrne d'un commerce illgitime. On...
48 - ... ou achets. On les arma pour aller en courfe dans les mers de l'Europe, & mme fur les ctes de la Grande-Bretagne. Pour fauver les. apparences , les Capitaines de ces corfaires arboroient le pavillon prtendu de l'Amrique : mais leurs quipages croient toujours compofs d'un grand nombre de Franois , qu'on enrloit avec impunit fous les yeux mme des Gouverneurs Se.
31 - Fort que le morne domine de trs prs. Au premier coup qu'on tira, il parut un officier avec un drapeau blanc que le Gouverneur envoyait pour capituler : il trouva le Gnral dans la batterie...
32 - U nourrir le feu de la rvolte ; & ce fut la crainte de la paix qui engagea la France fe fervir du bruit de cette alliance comme du moyen le plus efficace...
25 - Monfeigneur le Comte d'Artois , l'Introduction & le Plan d'un Trait gnral de la Navigation intrieure , & particulirement de celle de la France, & Confidrations fur...