Histoire de la philosophie morale et politique: dans l'antiquit et les temps modernes

Ladrange, 1858
 

 - 

.

-

389 - Il n'ya point encore de libert si la puissance de juger n'est pas spare de la puissance lgislative et de l'excutrice. Si elle tait jointe la puissance lgislative, le pouvoir sur la vie et la libert des citoyens serait arbitraire : car le juge serait lgislateur. Si elle tait jointe la puissance excutrice, le juge pourrait avoir la force d'un oppresseur.
402 - On ne peut se mettre dans l'esprit que Dieu, qui est un tre trs sage, ait mis une me, surtout une me bonne, dans un corps tout noir.
403 - ... des hommes, parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait croire que nous ne sommes pas nous-mmes chrtiens. De petits esprits exagrent trop l'injustice que l'on fait aux Africains; car si elle tait telle qu'ils le disent, ne serait-il pas venu dans la tte des princes d'Europe, qui font entre eux tant de conventions inutiles, d'en faire une gnrale en faveur de la misricorde et de la piti?
344 - ... climat glac, brlant ou tempr ; la qualit du terrain, sa situation, sa grandeur; au genre de vie des peuples, laboureurs, chasseurs ou pasteurs ; elles doivent se rapporter au degr de libert que la constitution peut souffrir ; la religion des habitants, leurs inclinations, leurs richesses, leur nombre, leur commerce, leurs murs, leurs manires.
471 - Trouver une forme d'association qui dfende et protge de toute la force commune la personne et les biens de chaque associ, et par laquelle chacun, s'unissant tous, n'obisse pourtant qu' lui-mme, et reste aussi libre qu'auparavant!
368 - Les politiques Grecs qui vivaient dans le gouvernement populaire, ne reconnaissaient d'autre force qui pt le soutenir, que celle de la vertu. Ceux d'aujourd'hui ne nous parlent que de manufactures, de commerce, de finances, de richesses et de luxe mme.
468 - Je veux chercher si, dans l'ordre civil, il peut y avoir quelque rgle d'administration lgitime et sre, en prenant les hommes tels qu'ils sont, et les lois telles qu'elles peuvent tre. Je tcherai d'allier toujours, dans cette recherche, ce que le droit permet avec ce que l'intrt prescrit, afin que la justice et l'utilit ne se trouvent point divises.
418 - La peine de mort inflige aux criminels peut tre envisage peu prs sous le mme point de vue : c'est pour n'tre pas la victime d'un assassin que l'on consent mourir si on le devient. Dans ce trait, loin de disposer de sa propre vie, on ne songe qu' la garantir ; et il n'est pas prsumer qu'aucun des contractants prmdite alors de se faire pendre.
473 - Enfin chacun se donnant tous ne se donne personne; et comme il n'ya pas un associ sur lequel on n'acquire le mme droit qu'on lui cde sur soi, on gagne l'quivalent de tout ce qu'on perd, et plus de force pour conserver ce qu'on a.
344 - Elles doivent tre relatives au physique du pays, au climat glac, brlant ou tempr; la qualit du terrain, sa situation, sa grandeur, au genre de vie des peuples, laboureurs, chasseurs ou pasteurs : elles doivent se rapporter au...