Bibliothque universelle des dames: Mlanges (t. 1: grammaire franoise, t. 2: trait de l'orthographe, t 3: trait de logique et de rhtorique franoise, etc.). Classe 3

1788
0
Google ʡ .
 

 - 

.

-

136 - Athnes me montra mon fuperbe ennemi. Je le vis , je rougis , je plis fa vue. Un trouble s'leva dans mon ame perdue. Mes yeux ne voyaient plus , je ne pouvais parler ; Je fentis tout mon corps & tranfir & brler.
163 - II a le ventre court, l'encolure hardie, Une tte effile, une croupe arrondie ; On voit sur son poitrail ses muscles se gonfler, Et ses nerfs tressaillir, et ses veines s'enfler. Que du clairon bruyant le son guerrier l'veille, Je le vois s'agiter, trembler, dresser l'oreille; Son pine se double et frmit sur son dos; D'une paisse crinire il fait bondir les flots...
22 - Tu peux tout mettre en paix & fur mer & fur terre ; Car que ne peux-tu point fur le Dieu de la guerre? Souvent ce Dieu fi fier , vaincu par tes appas , Dpofe fa fiert pour languir dans tes bras. Sa tte eft fur ton fein nonchalamment...
27 - ... peut-tre croiras-tu Que ma philosophie attaque ta vertu, Que de l'impit je fonde les maximes, Et qu'enfin je ne veux qu'ouvrir la porte aux crimes; Mais regarde plutt quels crimes odieux A produit autrefois ce vain culte des dieux. On maltraite en Aulide une jeune princesse; Et qui sont ses bourreaux?
230 - D'un aimant mutuel la douce sympathie Forma seule notre union. Dans le sein de la complaisance Se nourrit cette affection. Dont en trs peu de temps l'aveugle confiance Fit une forte passion. On te pleure au Parnasse, on te pleure Cythre ; En longs habits de deuil, les Muses, les Amours, Et ces divinits qui donnent l'art de plaire. De ta pompe funbre ont indiqu les jours. Apollon veut qu'avec Catulle Horace conduise le deuil ; Ovide y jettera des fleurs sur ton cercueil. Comme il fit...
26 - Il n'en fut que plus vif percer l'impofture , Et plus prompt s'ouvrir le fein de la Nature. Dans l'enceinte du monde il fe crut trop ferr ; Le ciel ne...
40 - La ple est aux jasmins en blancheur comparable; La noire faire peur une brune adorable; La maigre a de la taille et de la libert; La grasse est dans son port pleine de majest...
189 - Dj le noir sommeil flotte sur ma paupire , Dj je ne vois plus tes yeux ni la lumire ; Orphe, un dieu jaloux m'entrane malgr moi, Et je te tends ces mains qui ne sont plus toi.
68 - Mais quand la mort nous frappe, hlas! c'est pour toujours Qu'elle nous ferme la paupire. Profitons du jour qui nous luit ; Donne-moi cent baisers ; donne-m'en mille encore : Confondons-les ensemble, et que chacun ignore Le charme heureux qui nous sduit.
27 - S'agenouille en tremblant, se soumet son sort, Et s'abandonne toute aux. horreurs de la mort. Il ne lui sert de rien , cette heure fatale, D'tre le premier fruit de la couche royale. On l'enlve de terre, on la porte l'autel ; Et , bien loin d'accomplir un hymen solennel, Au lieu de cet hymen , sous les yeux de son pre. On l'gorge, on l'immole Diane en colre, Pour la rendre propice au dpart des vaisseaux : Tant la religion peut enfanter de maux ! NOTE 4, PAGE 63, VERS l3.