Entendre raison: essai sur la philosophie pratique de Kant

Vrin, 2004 - 380
Alors que Kant presente la fondation de la moralite comme une simple formulation, cet ouvrage etudie la demarche kantienne dans sa dimension strategique et langagiere. Strategique car le philosophe dejoue les preventions communes contre la metaphysique, analyse la signification des concepts pratiques et restaure la force rhetorique de la langue pour favoriser l'ecoute du commandement moral. Langagiere car la fondation kantienne d'une metaphysique des moeurs recele une conception originale de la fonction signitive de l'imagination dans le champ pratique: l'imposition de la loi morale et son ecoute conduisent le discours kantien hors de la representation. La philosophie critique se libere ainsi des lectures anhistoriques et partisanes, pour devoiler une maniere tres singuliere d'inventer des concepts et d'agir par cette invention meme.
 

 - 

.

REMERCIEMENTS
7
Nouveaut terminologique et nouveaut conceptuelle
21
La notion de facult
31
Reprsentation et causalit de la facult de dsirer
43
La forme suprieure de la facult de dsirer
57
Lunit comme absence de soutien
73
Reprsentation sans reprsent
81
Les limites de la solution imaginative
89
Interprtation rousseauiste des maximes kantiennes du sens
211
La redfinition de lthique
219
Un risque de logomachie
235
Mthode et expos
251
Une nouvelle doctrine de la reprsentation
257
Lusage pratique de lexemple
269
LExempel
285
Le recours lExempel et lart difficile du gouverneur
293

Retour Davos
97
Derechef le problme du schmatisme pratique
109
Limagination dans le champ pratique
121
La Rhetorik et son double
147
La Mthodologie de la Critique de la raison pratique
165
La division des popularits
185
Un risque de misologie
197
Le diffrend KantSulzer
311
La Rhetorik in nuce
321
Le passage la formulation de la loi morale
331
Enjeux rousseauistes et kantiens de la formulation de la loi
339
Ce malentendu qui nous revient
357
INDEX NOMINUM
375