YouTube Gmail Drive »
 
" ... c'tait sans doute une espce d'agate, la calcdoine peut-tre qui, de sa nature est nbuleuse, d'un blanc mat ou blanc de lait, ou mieux encore la calcdoine saphirine qui montre un ton bleutre. "
Notice des maux exposs dans les galeries du Muse du Louvre - 461
Lon marquis de Laborde, Muse du Louvre. Dpartement des objets d'art - 1853
-

Description des objets d'art qui composent la collection Debruge Dumenil

Jules Labarte - 1847 - : 858
...perles et des pierres fines : c'tait sans doute une espce d'agate, la calcdoine peut-tre, qui de sa nature est nbuleuse, d'un blanc mat ou blanc...calcdoine saphirine, qui montre un ton bleutre. Toutes ces pierres onl, comme la porcelaine chinoise, une semi-transluciditj : elles en affectent la...
-

Glossaire franais du moyen ge: l'usage de l'archologue et de l'amateur ...

Lon marquis de Laborde - 1872 - : 552
...perles et des pierres ftnes ; c'tait sans doute une espce d'agate, la calcdoine peut-tre qui, de sa nature est nbuleuse, d'un blanc mat ou blanc...c'est--dire de nacre, de noix d'Inde ou de coco, d'oeuf d'autruche, etc., tait de trs-peu de valeur intrinsquement, mais elle acqurait du prix...
-

Bulletin archologique, historique et artistique de la Socit ..., 7

1879
...c'est--dire matire prcieuse comme l'agate, la calcdoiue et autres. Kn effet, la calcdoine de sa nature est nbuleuse, d'un blanc mat ou blanc de lait, ou mieux encore la calcdoine saphirique qui prsente un ton bleutre. Mais la calcdoine et l'agate avaient leur nom propre...
-

Inventaire du mobilier de Charles V, roi de France,

Jules Labarte - 1879 - : 423
...prcieuses et de perles. C'tait sans doute une espce d'agate , la calcdoine peut-tre, qui de sa nature est nbuleuse, d'un blanc mat ou blanc de lait, ou mieux encore la calcdoine sapbirine, qui prsente un ton bleutre. M. de Laborde n'est pas de cet avis, et dans son Glossaire...
-




  1. PDF