Histoire de la Bastille, depuis 1374 jusqu' 1789, par mm. A. Arnould, Alboize du Pujol et A. Maquet. (Suivie par Le donjon de Vincennes, depuis sa fondation jusqu' nos jours, par mm. Alboize et A. Maquet).

 

 - 

.

-

226 - ... de bonne part. Ainsi j'y pris quelque confiance, et lorsque la nuit fut venue et que mon soldat fut endormi, je me levai, et me mettant entre la lumire de la chandelle et son visage, j'crasai du charbon, un peu de cendre de paille brle, et les dtrempai avec un reste d'huile de la salade du souper, et en fis une espce d'encre. Ensuite avec un brin de paille taill en pointe, j'crivis sur un dessus de lettre qu'on m'avoit laisse dans ma poche...
248 - N'est-ce pas une illusion dans la morale, une contradiction dans la politique, de croire que les dits qui, par les lois du royaume, ne sont pas susceptibles d'excution jusqu' ce qu'ils aient t rapports et dlibrs dans les cours souveraines, passent pour vrifis, lorsque votre majest en a fait lire et publier le titre en sa prsence...
45 - ... traversant la salle des gardes, il eut l'imprudence de dire : Vous voyez comme on traite les bons catholiques ! parole qui n'mut personne. Dans le mme temps, Praslin, autre capitaine des gardes, demandait l'pe au comte d'Auvergne: Tiens, prends-la, dit-il sans se dconcerter; elle n'a jamais tu que des sangliers : si tu m'avais averti de ceci, il ya deux heures que je dormirais. En effet, il se coucha tranquillement et dormit. Le marchal, au contraire, passa...
251 - Reine, et pour contribuer de tout ce qui serait en mon pouvoir au repos et la tranquillit. La Reine me fit un petit signe de la tte, comme pour me remercier; mais je sus depuis qu'elle...
226 - Bois-d'Arcy avoit recouverte de son morceau de pierre ; ils en firent un autre leur plancher , et parlrent aux prisonniers qui toient sous eux, dont un toit le baron de Tenance, et l'autre un nomm Rveillon, qui...
251 - ... d'un coadjuteur de Paris. Mais il est vrai de dire qu'auprs des princes il est aussi dangereux et presque aussi criminel de pouvoir le bien que de vouloir le mal. Le marchal de la...
220 - Reine toit ainsi tourmente Chantilly , M. le cardinal , voyant que M. de La Poterie n'avoit pu rien tirer de moi qui pt nuire la Reine , vint lui-mme Paris ; et ds le lendemain , huit heures du soir, il envoya un carrosse , avec un lieutenant de la prvt et quatre archers, pour me conduire son htel. Je m'allois coucher lorsque j'entendis un grand bruit et ouvrir mes portes ; ce qui m'tonna extrmement et me donna de l'apprhension , car j'avois ou dire plusieurs...
112 - Bretagne, reine de la fve, fut par le roi, dsesprment brave, fris et gauderonn, mene du chteau du Louvre la messe, en la chapelle de Bourbon; tant le roi suivi de ses jeunes mignons, autant et plus braves que lui. Bussy d'Amboise, le mignon de Monsieur, frre du roi, s'y trouva la suite de M. le duc son matre, habill tout simplement et modestement, mais suivi de six pages vtus de drap d'or fris, disant tout haut que...
307 - Saint-Mand ; et, pendant que toute la cour, prvenue de sa future grandeur, tait dans son antichambre louant haute voix le travail infatigable de ce grand homme, il descendait par un escalier drob dans un petit jardin, o des nymphes, que je nommerais bien si je voulais, et des mieux chausses, lui venaient tenir compagnie au poids de l'or.
191 - ... de Monsieur , frre du Roi , de prtexte pour ma dtention ; et , en mme temps , au lieu de me dlivrer on m'ta cette partie de mes appointemens qui m'avoit t paye les deux annes prcdentes, bien que je fusse prisonnier, qui montoit au tiers de ce que j'avois accoutum de tirer par an. Cela me fit bien voir qu'on me vouloit terniser la Bastille : aussi ds lors cessai-je d'esprer qu'en Dieu.