La libre recherche: revue universelle, 8

La libre recherche, 1857
 

 - 

.

-

331 - Le droit de proprit est celui qui appartient tout citoyen de jouir et de disposer son gr de ses biens, de ses revenus, du fruit de son travail et de son industrie.
325 - ... et contesta celles des autres, mconnaissant les siens dans la poussire du combat et niant Copernic et Galile; c'est par le souffle vivifiant qui anime la masse entire de son uvre; c'est par ses larges et fcondes tendances, par son enthousiasme du progrs et de la perfectibilit , que Bacon , malgr les taches dplorables de sa vie , a gard un grand nom devant la postrit. Il a laiss des maximes immortelles. L'ge d'or est devant 1. Par le fait, les scolastiques, en...
333 - Quant a l'observation qui a t faite par le citoyen Cambon, que nous ne pouvons dcrter irrvocablement, mme le maintien des proprits, je rponds que ce ne sont pas des lois constitutionnelles, mais des lois antrieures toute constitution. Chacun en entrant dans le pacte social y apporte ses proprits, et la protection de...
384 - Tu les eusses veus ce port, les uns lever la teste hors de mendicit ; les autres, comme aprs le naufrage, embrasser la tranquillit tant dsire; les autres se couvrir de sa faveur comme d'un bouclier d'Ajax contre ceux qui les perscutoient.
344 - Barbaroux ; les anglo- amricains n'importeront pas au prix de votre maximum. Sera-t-il fort? on sacrifie le peuple, car les fermiers ne vendront pas au del du maximum; sera-t-il faible ? les consommateurs s'empresseront d'acheter au-dessus de leurs besoins, et le laboureur, peu dsireux de se ruiner, cessera de cultiver ; sera-t-il uniforme ? le bl restera o il est , car le vendeur ne sera pas bien aise, lorsqu'on le fera perdre sur le prix rel d grain, de perdre encore sur le prix de...
262 - La monomanie est une ressource moderne, elle serait trop commode pour arracher tantt les coupables la juste svrit des lois, tantt pour priver un citoyen de sa libert. Quand on ne pourrait pas dire : il est coupable, on dirait, il est fou; et l'on venait Charenlpn remplacer la Bastille.
63 - Ihologie naturelle : ses sectateurs les rpandirent mme parmi les nations les plus recules de l'Asie et de l'Afrique, o le christianisme n'avait point t port ; et ils abolirent en bien des pays les superstitions paennes, .contraires la vritable doctrine de l'unit de Dieu et de l'immortalit des mes.
318 - L'inquisition s'effora d'anantir les vestiges de sa pense, ses papiers, ses lettres; son petit-fils mme, abruti par une superstition sacrilge, brla ce qui restait de ses derniers travaux. Rome, aprs le matre, poursuivit les disciples. Bien des annes aprs la mort du grand homme, le saint-sige exigea des Mdicis la destruction de l'Accademia del Cimenta, forme Florence pour continuer l'uvre de Galile.
338 - L'tranger, de vicissitudes en vicissitudes, nous avait conduits ces extrmits : lui-mme il en suggra le remde. La premire ide des taxes est venue du dehors, apporte par le baron de Batz : c'tait un projet de famine.
37 - ... 108. Ils les habiteront ternellement, et ne dsireront aucun changement leur sort. 109. Dis : Si la mer se changeait en encre pour dcrire les paroles de Dieu, la mer se tarirait avant les paroles de Dieu, quand mme nous y emploierions une autre mer pareille. 110. Dis : Je suis un homme comme vous, mais j'ai reu la rvlation qu'il n'ya qu'un Dieu. Quiconque espre paratre un jour 1 C'est--dire, leurs actions ne pseront point dans la balance.