Oeuvres posthumes de d'Alembert, 2

Charles Pougens, 1799
 

 - 

.

-

164 - Encyclopdie est bien le matre de dire ce qu'il voudra du prsident , mais cela ne me regarde pas ; et je n'entreprendrai pas mme d'en parler , parce que je n'en pourrais dire autre chose, sinon que son livre est utile , commode , et s'est bien vendu * ; je doute que cet loge le contentt. J'ai d'ailleurs t choqu l'excs du ressentiment qu'il a eu contre moi cette occasion ; je lui ai envoy mon livre sur les Fluides, il n'a pas seulement daign m'en remercier. C'est vous...
426 - La situation o je suis serait peut-tre, monsieur, un motif suffisant pour bien d'autres de renoncer son pays. Ma fortune est au-dessous du mdiocre; 1700 livres de rente font tout mon revenu. Entirement indpendant et matre de mes volonts, je n'ai point de famille qui s'y oppose. Oubli du gouvernement, comme tant de gens le sont de la Providence, perscut mme autant qu'on peut l'tre quand on vite de donner trop d'avantage sur soi la mchancet des hommes, je n'ai aucune...
182 - ... cet avantage-l pour rien ? En tout cas , j'ai de la gomtrie pour un an tout au moins. Ah ! que je fais prsent de belles choses que personne au monde ne lira ! J'ai bien quelques morceaux de littrature traiter , qui seraient peuttre assez agrables ; mais je chasse tout cela de ma tte comme mauvais train.
428 - J'ai commenc, comme les autres hommes, par dsirer les places et les richesses; j'ai fini par y renoncer absolument, et de jour en jour je m'en trouve mieux. La vie retire et assez obscure que je mne est parfaitement conforme mon caractre, mon amour extrme pour l'indpendance, et peut-tre mme un peu d'loignement que les vnements de ma vie m'ont inspir pour les hommes.
27 - ... et il serait au dsespoir de penser que quelqu'un ft malheureux par lui , mme parmi ceux qui ont cherch le plus lui nuire. Ce n'est pas qu'il oublie les mauvais procds ni les injures, mais il ne sait s'en venger qu'en refusant constamment son amiti et sa confiance ceux dont il a lieu de se plaindre.
419 - L'esprit que j'ai est un moule , on n'en tire jamais que les mmes portraits : ainsi je ne vous dirais que ce que j'ai dit , et peuttre plus mal que je ne l'ai dit.
18 - Vous saurez qu'il ya un homme Paris, du plus grand mrite, qui ne jouit pas des avantages d'une fortune proportionne ses talents et son caractre.
330 - Nous sommes comme les rivires , .qui conservent leur nom , mais dont les eaux changent toujours. Quand une partie des molcules qui nous ont...
442 - SM connaisse parfaitement votre dsintressement, elle sait qu'il convient un grand roi de rpandre ses bienfaits sur des savants illustres ; ainsi elle aura soin de pourvoir aux frais de votre voyage, ds que vous m'aurez instruit de votre intention, et je vous prie de me la faire savoir. Qu'est devenu Voltaire? On dit qu'il est retir dans une maison de campagne en Alsace...
170 - J'ai fait avec mes libraires un assez plat march : c'est qu'ils feront les frais, et que nous partagerons le profit. Je n'ai encore rien touch. Je vous manderai ce que je gagnerai. Il n'ya pas d'apparence que cela se monte fort haut; il n'ya pas d'apparence non plus que je continue travailler dans ce genre. Je ferai de la gomtrie et je lirai Tacite. Il me semble qu'on a grande envie que je me taise, et en vrit je ne demande pas mieux. Quand ma petite fortune ne suffira plus ma subsistance...