Oeuvres, 1

 

 - 

.

-

7 - ... promesses. Entre ceux qui mconnaissent une nation si calme, si fidle, et nous qui, avec une conviction profonde, venons dposer dans votre sein les douleurs de tout un peuple jaloux de l'estime et de la confiance de son roi, que la haute sagesse de Votre Majest prononce ; ses royales prrogatives ont plac dans ses mains les moyens d'assurer entre les pouvoirs de l'État cette harmonie constitutionnelle, premire et ncessaire condition de la force du trne et de la grandeur de la...
7 - concours permanent des vues politiques de votre gouvernement avec les vux de votre peuple la condition indispensable de la marche rgulire des affaires publiques. Sire, notre loyaut, notre dvouement nous condamnent vous dire que
22 - Les Chambres ont la facult de supplier le Roi de proposer une loi sur quelque objet que ce soit, et d'indiquer ce qu'il leur parat convenable que la loi contienne.
5 - La Charte a plac les liberts publiques sous la sauvegarde des droits de ma couronne ; ces droits sont sacrs ; mon devoir envers mon peuple est de les transmettre intacts mes successeurs.
7 - ... de franchir; mais elle est positive dans son rsultat, car elle fait, du concours permanent des vues politiques de votre gouvernement avec les vux...
5 - Si de coupables manuvres suscitaient mon gouvernement des obstacles, que je ne peux pas, que je ne veux pas prvoir, je trouverais la force de les surmonter dans ma rsolution de maintenir la paix publique, dans la juste confiance des Franais et dans l'amour qu'ils ont toujours montr pour leur roi.
290 - Chambre des pairs n'y voyait qu'un hommage au principe de l'inviolabilit des rois. Aprs une lutte aussi vive que prolonge, les deux pouvoirs rivaux firent sortir de leur commune impuissance une loi conue en ces termes : La loi du 19 janvier 1816, relative l'anniversaire du jour funeste et ja mais dplorable du 21 janvier 1793, est abroge.
22 - Cette demande pourra tre faite par chacune des deux chambres, mais aprs avoir t discute en comit secret : elle ne sera envoye l'autre chambre par celle qui l'aura propose, qu'aprs un dlai de dix jours.
13 - J'avais droit de compter sur le concours des deux chambres pour accomplir tout le bien que je mditais; mon cur s'afflige de voir les dputs des dpartemens dclarer que, de leur part, ce concours n'existe pas.
6 - ... qu'il doit votre auguste frre et vous, ont profondment enracin dans son cur la reconnaissance qui l'attache votre royale famille; sa raison mrie par l'exprience et par la libert des discussions, lui dit que c'est surtout en matire d'autorit que l'antiquit de la possession est le plus saint de tous les titres, et que c'est pour son bonheur autant que pour votre gloire, que les sicles ont plac votre trne dans une rgion inaccessible aux orages.