Thtre ...

A.-A. Renouard, 1819
 

 - 

.

-

495 - Les Vandales, les Goths, dans leurs crits bizarres, Ddaignrent le got des Grecs et des Romains : Nos aeux ont march dans ces nouveaux chemins; Nos aeux taient des barbares'. L'abus rgne, l'art tombe, et la raison s'enfuit. Qui veut crire avec dcence, Avec art, avec got, n'en recueille aucun fruit : II vit dans le mpris, et meurt dans l'indigence '. .le me vois oblig de servir l'ignorance : J'enferme sous quatre verrous 3 Sophocle, Euripide, et Trence.
365 - Si le pote a employ une mtaphore, il ne faut pas lui substituer une autre mtaphore ; s'il se sert d'un mot qui soit bas dans sa langue, on doit le rendre par un mot qui soit bas dans la ntre. C'est un tableau dont il faut copier exactement l'ordonnance, les attitudes, le coloris, les dfauts et les beauts, sans quoi vous donnez votre ouvrage pour le sien.
80 - Cond les souffre quelquefois, Qu'Enghien en soit touch, que Colbert et Vivonne , Que La Rochefoucauld, Marsillac et Pomponne, Et mille autres qu'ici je ne puis faire entrer, A leurs traits dlicats se laissent pntrer? Et plt au ciel encor, pour couronner l'ouvrage, Que Montausier voult leur donner son suffrage...
157 - Racine passera comme la mode du caf; jugez, madame, combien nous devons tre affligs qu'une personne aussi instruite que vous ne rende pas justice l'extrme mrite d'un si grand homme.
162 - II est du sang d'Hector, mais il en est le reste ; Et pour ce reste enfin j'ai moi-mme, en un jour, Sacrifi mon sang, ma haine et mon amour.
495 - Ddaignrent le got des Grecs et des Romains : Nos aeux ont march dans ces nouveaux chemins ; Nos aeux taient des barbares. L'abus rgne , l'art tombe , et la raison s'enfuit ; Qui veut crire avec dcence, Avec art , avec got , n'en recueille aucun fruit ; II vit dans le mpris et meurt dans l'indigence.