Histoire des classes ouvrires en France depuis la conqute de Jules-Csar jusqu' la Rvolution, 1

Guillaumin, 1859 - 560
 

 - 

.

-

221 - Les cuisiniers faisaient mieux encore ; leur charit, moins tendue, tait plus claire , parce qu'elle soulageait des misres qu'ils taient mieux porte de connatre, et qui, souvent, n'auraient pas os tendre la main dans la rue. Ils consacraient le tiers des amendes soutenir les povres vieilles gens du mestier qui seront decheuz par fait de marchandise ou de vielleuce 2.
ii - Aprs avoir examin les conditions de la classe ouvrire dans les Gaules, sous la domination romaine, il a suivi ces classes dans leurs dveloppements travers les sicles, signalant avec habilet toutes les transformations qui sont venues se raliser successivement dans les modes et dans les formes de leur existence. Croisades, formation des communes, rvolutions commerciales, progrs des arts industriels, dcouverte de l'Amrique, abondance inattendue des mtaux prcieux, essor de...
425 - Le royaume le plus opulent n'tait qu'un monceau de cendres; il n'y avait plus une seule maison debout, except celles qui taient protges par les remparts des villes et des citadelles. O donc est maintenant ce Paris qui tait une si grande cit?
445 - Charles, par la grce de Dieu, roy de France, tous ceulx qui ces prsentes lettres verront, salut. Comme, pour l'occasion des divisions, des guerres et discors, meuz en nostre royaulme entre aucuns < de nostre sang et lignage, pluiseurs choses nous eussent dampnables et mesonguirement est rap...
102 - Si quelque convive tombe malade, que les frres le visitent et, s'il est ncessaire, qu'ils veillent prs de lui. S'il vient mourir, quatre frres, nomms par l'ancien, feront la veille...
222 - II ya des clercs et des laques qui forment des associations pour se secourir mutuellement dans toute espce d'affaires et spcialement dans leur ngoce, portant une peine contre ceux qui s'opposent leurs statuts. La sainte...
174 - Comme selon le droit de nature chacun doit naistre franc; et par aucuns usages ou coustumes , qui de grant anciennet ont t introduites et gardes jusques cy en nostre royaume , et par aventure pour le meffet de leurs prdcesseurs, moult de personnes de nostre com mun pueple , soient encheies en lien de servitudes et de diverses conditions, qui moult nous desplait.
102 - Si un convive a tu un non-convive, homme puissant, que les frres l'aident , autant qu'ils pourront , sauver sa vie de tout danger. S'il est prs de l'eau , qu'ils lui procurent une barque avec des rames , un vase puiser de l'eau , un briquet et une hache... S'il a besoin d'un cheval, qu'ils le lui procurent et l'accompagnent jusqu' la fort... Si l'un des convives a quelque affaire prilleuse qui l'oblige d'aller en justice, tous le suivront, et quiconque ne viendra pas payera en...
102 - Si quelqu'un des frres , contraint par la ncessit , s'est veng d'une injure lui faite, et a besoin d'aide dans la ville, pour la dfense et la sauvegarde de ses membres et de sa vie, que douze des frres, nomms cet effet, soient avec lui jour et nuit pour le dfendre; et qu'ils le suivent en armes , de sa maison la place publique , et de la place sa maison , aussi longtemps
459 - ... pieds et demi ; les brodeurs, un tableau de mme dimension, dont le dessin devait tre d'abord approuv par les gardes du mtier. Chez les savetiers, les jurs tiraient au hasard d'un sac de vieilles chaussures trois paires de souliers que l'aspirant devait rendre raccommodes.