L'alliance russe

Socit des amis du peuple russe, 1906 - 45
 

 - 

.

-

22 - Toutefois, obligs d'envisager, eux aussi, le cas o, soit l'action agressive de tierces Puissances, soit de nouveaux troubles en Chine, mettant en question l'intgrit et le libre dveloppement de cette Puissance, deviendraient une menace pour leurs propres intrts, les deux Gouvernements allis se rservent d'aviser ventuellement aux moyens d'en assurer la sauvegarde.
33 - Dclare l'unanimit des suffrages, consentir provisoirement pour la Nation que les impts et contributions, quoique illgalement tablis et perus, continuent d'tre levs de la mme manire qu'ils l'ont t prcdemment, et ce, jusqu'au jour seulement de la premire sparation de cette Assemble, de quelque cause qu'elle puisse provenir; pass lequel jour...
10 - Paris un puissant syndicat pour l'achat en masse des fonds russes jets sur le march par Berlin et d'engager dans la presse franaise une campagne en faveur de nos titres. Par tlgramme et par lettre (Appendice: lettres de juillet) IA Wyschnegradski m'accorda Tune et l'autre autorisation. Immdiatement, je formai un syndicat compos des premires maisons de Paris et des principaux tablissements financiers. Tout fait en dehors des Rothschild, mais paralllement avec eux, ce syndicat...
17 - Je regarde l'invasion future des pays de l'Occident et de l'Orient par le Nord, comme un mouvement priodique arrt dans les desseins de la Providence , qui a ainsi rgnr le peuple romain par l'invasion des barbares. Ces migrations des hommes polaires sont comme le flux du Nil , qui, ' certaines poques, vient engraisser de son limon les terres amaigries de l'Egypte.
17 - Si, ce qui n'est point probable, chacune d'elles refusait l'offre de la Russie, il faudrait savoir leur susciter des querelles et les faire s'puiser l'une par l'autre. Alors, profitant d'un moment dcisif, la Russie ferait fondre ses troupes rassembles d'avance sur l'Allemagne, en mme temps que deux flottes considrables partiraient l'une de la mer d'Azof et l'autre du port d'Archangel, charges de hordes asiatiques, sous le convoi des flottes armes de la mer Noire et de la mer Baltique.
10 - Alliance (Dreikaiserbund), avait provoqu en France, dans le pays de l'Europe le plus riche en capitaux, une reconnaissance sans bornes envers le Tsar et de profondes sympathies pour le peuple russe. Connaissant bien les dispositions des cercles politiques et financiers de la France ainsi que l'esprit des masses laborieuses, j'avais compris ds 188(3 que le moment tait venu de gagner la Russie les capitaux franais.
13 - La France a associ ses intrts ceux d'une autre nation dans l'intrt de la paix et de l'quilibre europen. Cette alliance, ratifie par le sentiment universel du pays, fait .aujourd'hui notre dignit et notre force. Et ce point de vue on peut dire qu'il ya quelque chose de chang en Europe depuis quatre ans.
33 - ... prcdemment, et ce, jusqu'au jour seulement de la premire sparation de cette Assemble, de quelque cause qu'elle puisse provenir; pass lequel jour, l'Assemble nationale entend et dcrte que toute leve d'impts et contributions de toute nature, qui n'auraient pas t nommment, formellement et librement accords par l'Assemble, cessera entirement dans toutes les provinces du royaume, quelle que soit la forme de leur administration.
17 - Appeler par tous les moyens possibles, de chez les peuples les plus instruits de l'Europe, des capitaines pendant la guerre et des savants pendant la paix , pour faire profiter la nation russe des avantages des autres pays sans lui faire rien perdre des siens propres.
12 - Personne ne doute aujourd'hui que nous soyons forts; nous prouverons que nous sommes sages. Nous saurons garder, dans une situation nouvelle, le calme, la dignit, la mesure, qui, aux mauvais jours, ont prpar notre relvement.