Histoire de Rouen sous la domination anglaise au quinzime sicle

 

 - 

.

-

49 - ... vous, sire de Bourgogne, qui avez le gouvernement du roi et de son royaume, le grand haro, lequel signifie l'oppression qu'ils ont des Anglais ; ils vous mandent et font savoir par moi, que si, par faute de votre secours, il convient qu'ils soient sujets au roi d'Angleterre, vous n'aurez en tout le monde pires ennemis qu'eux, et, s'ils peuvent, ils dtruiront vous et votre gnration.
100 - Par ma foi , sire, reprit-elle, rvrence garde, je vous ose bien dire et jurer , sur peine de ma vie , que c'est le plus noble Chrtien de tous les Chrtiens , et qui aime la foi et l'Eglise , et n'est point tel que vous dites.
92 - Truand, lui dit-il, qui te fait si hardi de laisser approcher d'une glise, sans licence, cette putain excommunie? Je te ferai mettre en telle tour, que tu ne verras ni lune ni soleil d'ici un mois, si tu le fais plus.
124 - ... dfenseurs, ne trouvaient de piti que dans le prince qui les assigeait. Il laissa passer une grande partie des bouches inutiles : Faudra-t-il donc, disait-il, que ce soit moi qui les nourrisse ? Il ne faut point que Paris soit un cimetire ;je ne veux point rgner sur des morts. Et encore : Je ressemble la vraie mre de Salomon ¡j'aimerais mieux n'avoir point de Paris, que de l'avoir dchir en lambeaux. Paris ne fut dlivr que par l'arrive du prince de Parme, qui, par ses...
51 - ... et, comme les Anglais n'avaient pas voulu les laisser passer, ces malheureux taient demeurs dans les fosss de la ville , o ils s'efforaient de se soutenir en mangeant des herbes sauvages; mais ils mouraient chaque jour par centaines ' . Lorsque les femmes de cette troupe affame accouchaient, on leur descendait un panier du haut de la muraille; elles y plaaient leur enfant, et, aprs qu'il avait t baptis dans quelque glise de la ville , on le leur redescendait ; car on ne...
91 - ... ce contraires. En tesmoing de ce , nous avons fait mettre nostre scel ces prsentes. Donn au Loriot le viij" jour de juillet, l'an de grce mil quatre cens cinquante et deux.
123 - Quercy, et tous nos autres justiciers et officiers ou leurs lieutenans, prsens et venir, et chacun d'eux, si comme luy appartiendra, que, de nos prsens dons, libralit, grce, cession et transport, ils fassent nostred.
86 - Rouen, j'ai grand peur que tu n'aies souffrir de ma mort . Ce cri de Jeanne voque les pleurs de Jsus sur Jrusalem. Le double abandon que connut le Christ au moment d'expirer, la fois des hommes et de son Pre, ressemble l'abandon de Jeanne au bcher. D'autres analogies avaient frapp Pguy. Et je suis persuad qu'il ya l quelque chose...
224 - Pour tant de services rendus On te veut bailler la gabelle. Est-ce le loyer attendu Pour avoir si bien dfendu La couronne des rois de France, Et pour avoir par tant de fois Remis...
64 - chaque rue, on voyait des cadavres tendus et des centaines de moribonds demandant du pain grands cris, et pendant long-temps encore ils mouraient si vite qu'on avait peine le temps de les enterrer. Ce fut au milieu de cette population extnue, que les Anglais prirent possession de la ville et arborrent partout leurs tendarts , sur le Chteau, la bannire aux armes de France et d'Angleterre, sur la porte Saint-Hilaire, celle de la Trinit, sur la porte Cauchoise, celle...