Nos amis les livres: causeries sur la littrature curieuse et la librairie

Maison Quantin, 1886 - 318
 

 - 

.

-

67 - Je sais qu'un noble esprit peut , sans honte et sans crime , Tirer de son travail un tribut lgitime ; Mais je ne puis souffrir ces auteurs renomms Qui, dgots de gloire et d'argent affams, Mettent leur Apollon aux gages d'un libraire , Et font d'un art divin un mtier mercenaire.
147 - Je m'ennuie en France, surtout parce que tout le monde y ressemble Voltaire. Emerson a oubli Voltaire dans ses Reprsentants de l'Humanit. Il aurait pu faire un joli chapitre intitul : Voltaire, ou l...
149 - Au moral comme au physique, j'ai toujours eu la sensation du gouffre, non seulement du gouffre du sommeil, mais du gouffre de l'action, du rve, du souvenir, du dsir, du regret, du remords, du beau, du nombre, etc.
150 - Sentiment de solitude, ds mon enfance. Malgr la famille, et au milieu des camarades, surtout, sentiment de destine ternellement solitaire.
149 - J'ai cultiv mon hystrie avec jouissance et terreur. Maintenant, j'ai toujours le vertige, et aujourd'hui, 23 janvier 1862, j'ai subi un singulier avertissement, j'ai senti passer sur moi le vent de l'aile de l'imbcillit.
153 - Dandy n'est pas ngliger dans ce sujet), - quelquefois aussi, - et c'est l'un des caractres de beaut les plus intressants, - le mystre, et enfin (pour que j'aie le courage d'avouer jusqu' quel point je me sens moderne en esthtique), "le malheur".
48 - En vain les trompettes de la renomme ont proclam telle prose ou tels vers; il ya toujours, dans cette capitale, trente ou quarante ttes incorruptibles qui se taisent : ce silence des gens de got sert de conscience aux mauvais crivains, et les tourmente le reste de leur vie.
102 - C'est au nom de la Socit des gens de lettres et de la Socit des auteurs dramatiques que je dois parler.
152 - J'ai trouv la dfinition du Beau, de mon Beau. C'est quelque chose d'ardent et de triste, quelque chose d'un peu vague, laissant carrire la conjecture.
95 - Henri, duc de Bordeaux, ou choix d'anecdotes sur la vie de ce prince, par J.-Ren Thomassin.