Les soires de Saint-Ptersbourg ou Entretien sur le gouvernement temporel de la Providence suivies d'un trait sur les sacrifices, 1

 

 - 

.

-

40 - C'est au milieu de cette solitude et de cette espce de vide form autour de lui qu'il vit seul avec sa femelle et ses petits, qui lui font connatre la voix de l'homme : sans eux il n'en connatrait que les gmissements...
2 - Rien n'est plus rare, mais rien n'est plus enchanteur qu'une belle nuit d't Saint-Ptersbourg , soit que la longueur de l'hiver et la raret de ces nuits leur donnent, en les rendant plus dsirables, un charme particulier, soit que rellement, comme je le crois, elles soient plus douces et plus calmes que dans les plus beaux climats. *Le soleil qui, dans les zones tempres, se prcipite l'occident, et ne laisse aprs lui qu'un crpuscule fugitif, rase ici lentement une terre dont...
240 - Quant son pome pique, je n'ai pas droit d'en parler : car pour juger un livre, il faut l'avoir lu, et pour le lire il faut tre veill. Une monotonie assoupissante plane sur la plupart de ses crits, qui n'ont que deux sujets, la bible et ses ennemis : il blasphme ou il insulte. Sa plaisanterie si vante est cependant loin d'tre irrprochable : le rire qu'elle excite n'est pas lgitime ; c'est une grimace.
237 - Écrasent les enfants, et, las de tant d'efforts, Boivent le vin d'autrui sur des monceaux de morts. Le lendemain matin, on les mne l'glise Rendre grce au bon Dieu de leur noble entreprise, Lui chanter en latin qu'il est leur digne appui, Que dans la ville en feu l'on n'et rien fait sans lui, Qu'on ne peut ni voler, ni violer son monde, Ni massacrer les gens, si Dieu ne nous seconde.
265 - Lisbonne, qui n'est plus, eut-elle plus de vices Que Londres, que Paris, plongs dans les dlices? Lisbonne est abme, et l'on danse Paris.
103 - Tes plus rvoltantes sont cependant encore susceptibles d'une certaine dgnration , de mme les vices naturels de l'humanit sont encore vicis dans le sauvage. Il est voleur, il est cruel, il est dissolu , mais il l'est autrement que nous. Pour tre criminels, nous surmontons notre nature : le sauvage la suit, il a l'apptit du crime, il n'en a point les remords.
243 - Il invente des prodiges , des monstres qui font plir. Paris le couronna , Sodome l'et banni. Profanateur effront de la langue universelle et de ses plus grands noms, le dernier des hommes aprs ceux qui l'aiment ! comment vous peindrais-je ce qu'il me fait prouver ? Quand je vois ce qu'il...
40 - Un signal lugubre est donn ; un ministre abject de la justice vient frapper sa porte et l'avertir qu'on a besoin de lui ; il part ; il arrive sur une place publique couverte d'une foule presse et palpitante. On lui jette un empoisonneur, un parricide, un...
243 - D'autres cyniques tonnrent la vertu, Voltaire tonne le vice. Il se plonge dans la fange, il s'y roule, il s'en abreuve; il livre son imagination l'enthousiasme de l'enfer qui lui prte toutes ses forces pour le traner jusqu'aux limites du mal. Il invente des prodiges, des monstres qui font plir. Paris le couronna, Sodome l'et banni.
96 - ... science . des temps primitifs une si norme distance, on la voit toujours libre et isole , volant plus qu'elle ne marche , et prsentant dans toute sa personne quelque chose d'arien et de surnaturel. Elle livre aux vents des cheveux qui s'chappent d'une mitre orientale ; Vphod couvre son sein soulev par l'inspiration ; elle ne regarde que le ciel; et son pied ddaigneux semble ne toucher la terre que pour la quitter.