Histoire des Franais, 6

 

 - 

.

-

87 - Gentil sire et gentil roi , vez nous cy six qui avons t d'anciennet bourgeois de Calais et grands marchands : si vous apportons les clefs de la ville et du chtel...
86 - Seigneur, grand' piti et grand meschef seroit de laisser mourir un tel peuple que ici a , par famine ou autrement , quand on y peut trouver aucun moyen , et si seroit grand aumne et grand' grce envers Notre-Seigneur , qui de tel meschef le pourroit garder.
69 - ... tant de tremblement et de bruit, qu'il semblait que Dieu tonnait, avec grand massacre de gens et renversement de
237 - Aprs le service fait et le dner qui fut moult grand et moult noble, les ffigneurs et les prlats retournrent Paris. Si eurent parlement et conseil ensemble, savoir comment ils se maintiendroient; car le royaume ne pouvoit tre longuement sans roi. Si fut conseill, par l'avis des prlats et des nobles, que on se trairoit devers la cit de Reims, pour couronner roi monseigneur Charles duc de Normandie.
286 - Donc pour obvier et remdier ces choses, nous nous sommes ahers (ligus) avec eux et aherdons (liguons), tant que de notre majest royale et seigneurie, nous vous commandons que vous...
287 - Nous irons volontiers notre ajournement Paris, puisque mand nous est du roi de France ; mais ce sera le bassinet en tte et soixante mille hommes en notre compagnie (1).
485 - ... bois qu'il pourrait transporter avec lui, et dans laquelle il s'tablirait ds son arrive. Le conntable de Clisson se chargea de diriger cette construction dans les forts de Bretagne, et de faire embarquer ensuite toute cette charpente Trguier. La ville tait carre ; elle avait trois mille pas de diamtre ; elle se composait d'une forte enceinte palissade, et de maisons qui devaient s'aligner dans son intrieur, et qui pouvaient se dmonter et se remonter aisment. Quand...
231 - ... et dignes de louange de notre trs-cher Philippe, le quatrime de nos fils, qui s'exposa de plein gr la mort avec nous, et, tout bless qu'il tait, resta inbranlable et sans peur durant la bataille de Poitiers...
88 - Monseigneur, trs grands mercis ! Lors se leva la reine et fit lever les six bourgeois et leur ter les chevestres (cordes) d'entour leur cou, et les emmena avec li (elle) en sa chambre, et les fit revtir et donner dner tout aise , et puis donna chacun six nobles et les fit conduire hors de l'ost...
137 - L'une et l'autre imposition fut dclare commune tous les ordres de personnes ; les prlats et les nobles durent y tre soumis comme les bourgeois , et , pour donner l'exemple de cette galit , le roi, la reine et les princes du sang s'engagrent la payer aussi.