صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني

ÉCOLE FRANÇAISE. 6606060600 JOUVENET. 60606000 MUSÉE FRANÇAIS.

అరిక

LA PÊCHE MIRACULEUSE.

Jésus-Christ, pendant sa vocation, saisissait toutes les occa. sions

pour faire connaître au peuple sa mission; et la morale qu'il prêchait était tellement goûtée, que souvent il était assailli par la foule. Se trouvant un jour sur le bord du lac de Génésareth, ail aperçut près du rivage deux barques arrêtées, d'où les pêcheurs étaient descendus pour laver leurs filets. Il entra dans l'une, qui était à Simon; et lui ayant demandé de s'éloigner un peu de terre, il s'assit dans la barque, et de là il enseignait le peuple. Après qu'il eut achevé son discours, il dit à Simon : Menez-nous en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. Simon lui répondit : Seigneur, nous avons tra. vaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur votre parole, je m'en vais jeter le filet. L'ayant jeté, ils prirent une si grande quantité de poissons que leur filet se rompait. Ils firent donc signe à leurs compagnons qui étaient dans l'autre barque de les venir aider : étant venus, ils remplirent les deux barques de telle sorle que peu s'en fallait qu'elles ne coulassent à fond. Ce que voyant Simon Pierre, il se jeta aux pieds de Jésus en disant: Retirez-vous de moi, Seigneur, parce que je suis un pécheur. Mais Jésus dit: Ne craignez point, désormais vous serez pêcheur d'hommes; et aussitôt, amenant leurs barques , ils quittèrent tout et le suivirent. »

Jouvenet a représenté les nouveaux Apôtres tout occupés de la vocation qu'ils vont suivre, et montrant leur entière soumission au Sauveur, qui rend grâce à Dieu de leur conversion.

Ce tableau, peint pour l'abbaye de Saint-Martin-des-Champs, a été gravé par Jean Audran. Il est maintenant au Musée. Larg., 20 pieds; haut., 12 pieds.

411.

[merged small][ocr errors]

FRENCH SCHOOL. 0001oo1000 JOUVENET. 0000000000 FRENCH MUSEUM.

See

THE MIRACULOUS DRAUGHT OF FISHES.

Jesus Christ, during his vocation, took every opportunity to make his mission known to the people, and the word he preached was so eagerly sought after, that often, he was pressed by the crowd. Being one day by the lake of Gennaseret; « He saw two ships standing by the lake : but the fishermen were gone out of them, and were washing their nets. And he entered into one of the ships, which was Simon's, and prayed him that he would thrust out a little from the land. And he sat down, and taught the people out of the ship. And when he had left speaking, he said unto Simon: Launch out into the deep, and let down your nets for a draught. And Simon answering said unto him, Master, we have toiled all the night, and have taken nothing : nevertheless at thy word I will let down the net. And when they had this done they inclosed a great multitude of fishes : and their net brake. And they beckoned unto their partners, which were in the other ship, that they should come and help them. And they came,

and filled both the ships, so that they began to sink. When Simon Peter saw it, he fell down at Jesus' knees, saying, Depart from me; for I am a sinful man, O Lord. And Jesus said unto Simon, Fear not, from henceforth thou shalt catch men... And when they had brought their ships to land, they forsook all, and followed him. »

In this picture, Jouvenet has represented the new Apostles wholly occupied with the calling they are going to follow; they display their entire submission to our Saviour, who is returning thanks to God for the conversion just operated.

This picture is one of those painted for the Abbey of SaintMartin-des-Champs. It has been engraved by John Audran, and is now in the Museum. Width, 21 feet 3 inches; height, 12 feet 9 inches.

LE DE LYON Bili u des Arts

[graphic]

Champagne pune

376.

LA CENE

ÉCOLE FRANCAISE. 00000. PH. DE CHAMPAGNE. cooco. MUSÉE FRANÇAIS.

LA CÈNE.

Ce tableau fut peint en 1648 pour les religieuses de PortRoyal, où l'on sait que s'étaient retirées plusieurs personnes distinguées par leurs connaissances profondes, leur éminente vertu et leur piété sincère. Ces motifs ont fait croire que, sous les traits du Christ et des apôtres, l'artiste avait peint les portraits de ces illustres solitaires. Mais cette tradition paraît toutà-fait erronée, et rien ne peut en établir la vérité.

On ne trouve pas dans ce tableau la vigueur de coloris que l'on remarque dans les autres ouvrages de Champagne, mais on y admire une grande vérité dans les chairs et dans les draperies. Il a joui d'une telle célébrité du vivant même de l'auteur, qu'il en a fait trois répétitions qui sont également pleines de mérite. Il existe de ce tableau une très belle gravure par

Alexandre Girardet.

Larg., 7 pieds; haut., 5 pieds.

« السابقةمتابعة »