Histoire religieuse, politique et littraire de la Compagnie de Jsus, 2

J. Lecoffre et cie, 1844

 - 

.

-

386 - ... et y servir, et promets, sous ma vie et mon honneur, de m'y conserver jusques la derniere goutte de mon sang, sans y contrevenir ou me retirer pour quelque mandement, pretexte, excuse ny occasion que ce soit.
188 - Pape autorist la communion sous les deux espces, le mariage des prtres et la clbration du culte dans la langue vulgaire.
453 - Que le Barnais, ores que converti la foi catholique, serait trait plus doucement qu'il ne mritait, si on lui donnait la couronne monacale en quelque couvent bien rform...
371 - Ils se montrent charitables , gurissant les malades , cherchant rconcilier les inimitis, engageant par des serments sacrs ceux qu'ils ont ramens la foi ; on voit les fidles se rendre sous leurs bannires tous les plerinages , et des hommes qui , il ya un instant encore , taient d'ardents protestants , se mler ces processions. Les Jsuites avaient lev non-seulement des princes ecclsiastiques, mais aussi des princes temporels.
445 - Quant Barrire, tant s'en faut qu'un jsuite l'ait confess, comme vous dites, que je fus averti par un jsuite de son entreprise, et un autre lui dit qu'il serait damn s'il l'osait entreprendre.
372 - Trves , distingu par d'minentes qualits , dou d'un esprit pntrant et d'un remarquable talent pour vaincre les difficults qui se prsentaient lui, prompt rendre la justice, vigilant, plein de zle pour les intrts de son pays et de sa famille, du reste affable et pas trs-svre, si ce n'est pour les actes concernant la religion , ce 1 Serrarius, Res Moguntin , p.
419 - ... et trouble la paix; ou rvoque en doute la sret de ceux lesquels, selon l'ordonnance de Dieu, nous devons honorer et respecter comme personnes sacres, et establies de notre Dieu pour heureusement rgir et gouverner son peuple
189 - Jean III, par la grce de Dieu , roi de Pologne ; grand-duc de Lithuanie , de Russie, de Prusse et Mazovie, Samogitie, Livonie, Smolensco, et de Cernicovie.
456 - Religion catholique qu'il avait embrasse ; puis pria le peuple de prier Dieu pour les Jsuites et n'ajouter foi lgrement aux faux rapports qu'on faisait courir d'eux ; qu'ils n'taient...
253 - Ils demandrent, les larmes aux yeux, la permission d'aller se mesurer avec les protestants dans leurs Universits ou la grce de mourir en confessant la foi du Christ.