صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

DES ARTICLES

DU TOME TREIZIEME.

се ,

gence & de Commerce, entre Frédéric IV,

Roi de Danemarck, & les Provincesa

Unies des Pays-Bas.

go

No. XXI. Articles convenus pour faciliter

le Commerce, entre les Sujets d'Espagne

fie la France,

pagne.

No. XXIX. Traité de Paix, d'Amitié le

de Commerce, entre Philippe, Roi d'ES

pagne, & les Provinces-Unies des Pays-

Bas

162

No. XXX. Traité de Commerce, de Naviga-

tion & de Marine, entre $. M. T. C.
& les Villes Anfiatiques , Lubeck , Bree
pien & Hambourg

161

22

No. XXXI. Traité de Navigation & de COMMODE, ( Lucius Aurelius ) Empez

Commerce, entre Charles VI, Empereur reur Romain, fils d'Antonin-le-Pieux,

des Romains, & Philippe V, Roi d'ES- à Rome l'an de J. C. 161, & mort

pagne.

185 empoisonné l'ar 192.

294

No. XXXII. Traité d'Alliance & de Com- COMMUNAGE, f. m.
merce, entre la Grande-Bretagne & la COMMUNE, f. f.

295
Nation des Cherrokées, en Amérique. 199 Examen analitique d'un Ouvrage intitulé :

No. XXXIII. Traité d'Amitié, de Commerce Traité historique & économique des

& de Navigation, entre l'Empire de Rulie Communes, ou Observations sur l'A-

& La Grande-Bretagne.

201

griculture, sur l'origine, la destination

No. XXXIV. Traité de Commerce, de Nas & l'état actuel des biens communs,

vigation & de Marine, entre Sa Majesté & sur les moyens d'en tirer les fe-

Très-Chrétienne & les Provinces-Unies des cours les plus puissans & les plus

Pays-Bas.

209 durables pour les Communautés qui

No. XXXV. Convention préliminaire de Com- les poffedent, & pour l'Etat. 300

merce & de Navigation, entre Sa Majesté COMMUNAUTÉ, 1. f. Droit par lequel

Tris-Chrétienne & le Roi de Suede. 228 une chose appartient également à plusieurs,

No. XXXVI. Traité de Commerce & de à l'exclusion de tous les autres. 314

Navigation, entre le Roi des deux Sie COMMUNAUTÉ, assemblée de plusieurs pero

ciles & les Provinces-Unies des Pays- I fonnes unies en un corps, formé sous l'a-

Bas..

230 grément & avec la permission des Puif-

No. XXXVII. Traité de Commerce & d'A. fances qui ont droit d'en autoriser ou em-
mitié, entre l'Angleterre & la Rufie, 244 pécher l'établissement.

317
No. XXXVIII. Traité de Commerce entre le COMMUNAUTÉ, réunion de plusieurs parti-
Roi de France & la Ville de Hambourg. culiers qui exerceni un même art, ou an

ibid. même métier ; fous certaines regles qui
No. XXXIX. Traité Amitié & de rom. forment un corps politique.

322
Merce, conclu entre le Roi dc Frare

324
& les Etats-Unis de l'Amérique-Septen. COMPAGNIE DE COMMERCE.

326

trionale.

254 COMPAGNIE DES INDES.

333

COMMISSAIRE, f.m. Celui qui a une charge COMPASSION, f. f.

ibid.
publique extraordinaire , établic & limitée COMPENSATION, f. f.

335

par une commission,

265

COMPÉTENCE, 1. f. Le Droit qui appar-

Commissaires-Enquêteurs & Exminateurs.268 tient à un Juge de prendre connoisance
Commisaires ordinaires des Guerres, 273 d'une affaire.

337

Gormilaires Provinciaux des Guerres, 275

COMPLAISANCE, f. f.

Commissaires Provinciaux Ordonnateurs. 276 COMPLAISANT, adj.

339

Commissaire des Guerres de l'Hôtel des In- COMPLICE, f. m.

valides.

277 COMPLICITÉ, f. f.

343

Commiffaire Général des Armées, ibid. COMTE, COMTÉ.

345

Commissaire aux saisies réelles. ibid. CONCEPTION, f. f.

Commilaire de Police.

278

CONCEVOIR, v. a.

350

COMMISSION, f. f. Contrat par lequel on CONCILE, f. m. Afemblée d'Evêques con-

se charge, sans intérêt & de pure bonne voquée pour discuter des questions de foi,

volonté, des affaires de quelqu'un qui ou régler ce qui concerne le culte ou la

Rous en prie.

279 discipline.

352

COMMISSION. (Commerce de ) 280 De la fupériorité du Concile fur le Pape 365

.

338
382

426

CONCLAVE, f. m. Asemblée de cous CONFIDENT, f. m.
les Cardinaux qui font à Rome , ou qui · Des Confidens des Princes.

503 s'y rendent pour faire l'élection d'un CONFISCATION, f. f.

506 Pape.

370

CONFUCIUS, OU KONG-FU-TZE, PhiCONCORDAT, f. m.

371 lofophe, Ministre-d'Etat & Législateur. Concordat entre le Pape Sixte IV & Louis XI,

510 Roi de France.

372

CONGRÈS, f.m. Affemblée de Ministres puConcordat François, entre François 1, Roi blics , envoyés par leurs Cours à dessein

de France, & le Pape Léon X. ibid. d'accommoder à l'amiable les différens qui Concordat Germanique.

fubfiftent cnire elles, & terminer par ce Concordat Germanique fait entre le Pape moyen une guerre, ou prévenir celle qui Nicolas V d'une parl, & l'Empereur eft préte d'éclater.

514 Frideric III & Empire d'autre. 395

CONJUGAL, CONJUGALE, adj. Concordat Vénitien.

404

De l'Amour Conjugal. CONCUBINAGE, f. m.

De la Fidélité Conjugale.

$24 CONCUBINE, f. f. ibid. CONJURATION, f. f.

533 Si les enfans naturels ont une nation , & CONNAUGHT, CONAGT OU CONA

s'ils peuvent participer aux effets du GHTY, Grande Province d'Irlande. 548 Droit civil ?

415.

CONNÉTABLE, GRAND CONNÉTA. CONCURRENCE, f. f.

421 BLE, nom d'un ancien Officier de la CONCUSSION, f. f.

Couronne, qui ne fubfifte plus ni en CONCUSSIONNAIRE, f. m.

France ni en Angleterre.

549 CONDAMNATION, f. f. Jugement qui con

CONNÉTABLIE OU MARÉCHAUSSÉE damne quelqu'un à subir une peine quel- DE FRANCE, Jurisdiction du Conneconque , pour quelque délit qu'il a com- iable & des Maréchaux de France sur les mis.

427

gens

de
guerre,

tant en matiere civile que Condamnation des Livres.

429
criminelle.

550 CONDITION, f. f.

CONNOISSANCE, f. f.

551 Différence des Conditions,

435
CONNOISSANCE DE SOI-MÊME.

552 De la Condition des Rois & fur-tout des CONNOISSANCE DES HOMMES. Princes absolus.

ibid. Combien il est important que les Princes & De la Condition d'un Ministre d'Etat. 448 leurs Ministres connoissent les Hommes. 557 De la Condition des Ministres en Angle- Défauts que l'Homme-d'Etat doit éviter pour terre.

455

ne point se tromper dans la Connoissance CONDUITE, f. f.

des Hommes.

560 De la Conduite Politique des Souverains.458 Rien n'est plus difficile que de bien connoitre CONFARRÉATION, f.f.

489
les Hommes.

564 CONFÉDÉRATION, f. f. Alliance ou ligue Moyens de connoître les Hommes.

568 entre differens Princes ou Elais

pour

leur Des Connoisances nécel aires à Hommedéfense commune.

ibid.
d'Etat.

574 Confédération Polonoise.

492

CONNOITRE, v. a. Confederation Helvétique.

495

L'Art de connoître les Hommes, 584 CONFÉRENCE, s. f.

496 CONQUÉRANT, 1. m. CONFIANCE, f. f.

ibid. De la vanité des Conquérans , & des mala Du danger que courent les Princes en accor- heurs qu'entrainent après elles les con

dant leur confiance de ceux qui en font quêtes.
indignes,
ibid. CONQUÊTE, f. £.

389

581 617

CONRINGIUS, ( Herman ) Auteur Poli- wres de faine Politique & de lage Adimica tique.

603 nistration, tirées, iant des aurres écrits CONSCIENCE, 1. f.

605

de M. de Cambrai, que de ses simples Liberté de Conscience.

conversations.

660 : Directions pour la Conscience d'un Roi , CONSEIL, f. m.

664 composées pour l'instruction de Louis de CONSEIL, AVIS.

ibid. France, Duc de Bourgogne , par Mefire CONSEIL, AVOCAT.

666 François de Salignac de la Mothe-Fene- CONSEIL, Corps ou allemblée de plusieurs lon, Archevêque-Duc de Cambrai, fon personnes choisies pour délibérer sur les Précepteur.

631 affaires d'un Etat. Supplement ou addition aux Directions pré- Qualités convenables pour étre admis aux cédentes XXV XXX, concernant en Conseils.

671 particulier , non-seulement le droit légitime, Pouvoirs des Conseils & de leurs fonctions. 674 mais même la nécessité indispensable de CONSEIL AULIQUE DE L'EMPIRE. 684 former des Alliances , tant offensives que CONSEIL. ( Grand )

686 défensives, contre une Puissance supérieure, CONSEIL SUPÉRIEUR.

687 justement redoutable aux autres , & ten

CONSEIL DE VILLE.

688 dant manifestement à la Monarchie uni. CONSEILLER, f. m.

ibid. verselle. 654 CONSEILLER DE VILLE,

690 Autre supplément , contenant diverses Maxi CONSEILLER D'ÉTAT.

694

Fin de la Table.

BIBLIOTHEQUE

1

« السابقةمتابعة »