Mmoires de la Socit acadmique des sciences, arts, belles-lettres, argriculture & industrie de Saint-Quentin: 1831-1836

 

 - 

.

146 - Chacun professe sa religion avec une gale libert, et obtient pour son culte la mme protection.
295 - Chre pouse , dit-il en essuyant mes larmes , J'ignore quel succs le sort garde mes armes ; Je te laisse mon fils pour gage de ma foi : S'il me perd , je prtends qu'il me retrouve en toi. Si d'un heureux hymen la mmoire t'est chre , Montre au fils quel point tu chrissais le pre.
293 - Je voudrais bien savoir, dit-elle, quelle loi En a pour toujours fait l'octroi A Jean fils ou neveu de Pierre ou de Guillaume, Plutt qu' Paul, plutt qu' moi. Jean Lapin allgua la coutume et l'usage. Ce sont, dit-il, leurs lois qui m'ont de ce logis Rendu matre et seigneur, et qui de pre en fils, L'ont de Pierre Simon, puis moi Jean, transmis.
67 - Le second, de diviser chacune des difficults que j'examinerais en autant de parcelles qu'il se pourrait et qu'il serait requis pour les mieux rsoudre. Le troisime, de conduire par ordre mes penses, en commenant par les objets les plus simples et les plus, aiss connatre, pour monter peu peu comme par degrs jusques la connaissance des plus composs, et supposant mme de l'ordre entre ceux qui ne se prcdent point naturellement les uns les autres.
290 - J'ai vu l'impie ador sur la terre; Pareil au cdre, il cachait dans les cieux Son front audacieux; II semblait son gr gouverner le tonnerre, Foulait aux pieds ses ennemis vaincus : Je n'ai fait que passer, il n'tait dj plus.
104 - Ne fais pas autrui ce que tu ne voudrais pas qu'il te ft; fais autrui ce que tu voudrais qu'il te fit.
276 - II veut le suivre, il veut revoir l'clat du jour ; Je ne sais quel instinct l'arrte en ce sjour. A l'abri du danger, son me encor tremblante Veut jouir de ces lieux et de son pouvante. A leur aspect lugubre, il prouve en son cur Un plaisir agit d'un reste de terreur ; Enfin, tenant en main son conducteur fidle, II part, il vole aux lieux o la clart l'appelle.
289 - Syrie , venait , tous les ans, comme le moindre des Isralites, rparer avec ses mains triomphantes les ruines du sanctuaire , et ne voulait d'autre rcompense des services qu'il rendait sa patrie , que l'honneur de l'avoir servie ; ce vaillant homme poussant enfin , avec un courage invincible , les ennemis qu'il avait rduits une fuite honteuse , reut le coup mortel , et demeura comme enseveli dans son triomphe.
263 - ... c'est un monstrueux assemblage d'une morale fine et ingnieuse et d'une sale corruption. O il est mauvais, il passe bien loin au del du pire; c'est le charme de la canaille : o il est bon , il va jusqu' l'exquis et l'excellent, il peut tre le mets des plus dlicats.
288 - Je ne puis, messieurs, vous donner d'abord une plus haute ide du triste sujet dont je viens vous entretenir, qu'en recueillant ces termes nobles et expressifs, dont l'Ecriture Sainte se sert pour louer la vie, et pour dplorer la mort du sage et vaillant Machabe. Cet homme...