Sances et travaux de l'Acadmie des sciences morales et politiques, compte rendu

 

 - 

.

-

234 - Devoir ! mot grand et sublime, toi qui n'as rien d'agrable ni de flatteur, et qui commandes la soumission, sans pourtant employer pour branler la volont des menaces propres exciter naturellement l'aversion et la terreur, mais en te bornant proposer une loi qui d'ellemme s'introduit dans l'me et la force au respect (sinon toujours l'obissance), et devant laquelle se taisent tous les penchans, quoiqu'ils travaillent sourdement contre elle, quelle origine est digne de toi?
173 - ... cours cause de la prsence de cet objet, ont acquis par cela une plus grande facilit que les autres tre ouverts derechef en mme faon par les esprits qui...
438 - Cinq grammes d'argent au titre de neuf diximes de fin, constituent l'unit montaire qui conserve le nom de franc.
290 - Personne ne chtie ceux qui se sont rendus coupables d'injustice , par la seule raison qu'ils ont commis une injustice, moins qu'on ne punisse d'une manire brutale et draisonnable. Mais lorsqu'on fait usage de sa raison dans les peines qu'on inflige , on ne chtie pas cause de la faute passe; car on ne saurait empcher que ce qui est fait ne soit fait, mais cause de la faute venir, afin que le coupable n'y retombe plus, et que son chtiment retienne ceux qui en seront les tmoins.
173 - Et toute l'action de l'me consiste en ce que, par cela seul qu'elle veut quelque chose, elle fait que la petite glande qui elle est troitement jointe se meut en la faon qui est requise pour produire l'effet qui se rapporte cette volont.
172 - Mais en examinant la chose avec soin , il me semble avoir videmment reconnu que la partie du corps en laquelle l'me exerce immdiatement ses fonctions n'est nullement le cur, ni aussi tout le cerveau , mais seulement la plus intrieure de ses parties , qui est une certaine glande fort petite , situe dans le milieu de sa substance, et tellement suspendue au-dessus du conduit par lequel les esprits de ses cavits antrieures ont communication avec ceux de la postrieure, que les moindres...
173 - ... nature qu'elle reoit autant de diverses impressions en elle, c'est-dire qu'elle a autant de diverses perceptions, qu'il arrive de divers mouvements en cette glande. Comme aussi rciproquement la machine du corps est tellement compose que, de cela seul que cette glande est diversement mue par l'me ou par telle autre cause que ce puisse tre, elle pousse les esprits qui l'environnent vers les pores du cerveau, qui les conduisent par les nerfs dans les muscles, au moyen de quoi elle leur...
173 - ... de l'me est tellement suspendue entre les cavits qui contiennent ces esprits, qu'elle peut tre mue par eux en autant de diverses faons qu'il ya de diversits sensibles dans les objets ; mais qu'elle peut aussi tre diversement mue par l'me , laquelle est de telle nature qu'elle reoit autant de diverses impressions en elle , c'est--dire qu'elle a autant de diverses perceptions qu'il arrive de divers mouvements en cette glande ; comme aussi rciproquement la machine du corps est...
173 - Ainsi, lorsque l'me veut se souvenir de quelque chose, cette volont fait que la glande, se penchant successivement vers divers cts, pousse les esprits vers divers endroits du cerveau, jusques ce qu'ils rencontrent celui o sont les traces que l'objet dont on veut se souvenir ya laisses...
318 - Enfin, je vois par eux votre exemple suivi, Et j'ai des serviteurs, et ne suis point servi. Une pauvre servante au moins m'tait reste, Qui de ce mauvais air n'tait point infecte ; Et voil qu'on la chasse avec un grand fracas, A...