صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني

HISTORIQUE

ET POLITIQUE
DES PRINCIPAUX ÉVÉNEMENS
des différentes Cours de l'Europe.

1778.

10. NOVEMBRE.
NUMÉRO 31.

A GENÈVE,

Et se trouve à Paris,
Chez MICHEL LAMBERT, Imprimeut-

Libraire, rue de la Harpe , près S. Côme.

M. DCC. LXXVIII.

AVERTISSEMENT. LE JOURNĄL HISTORIQUE ET POLITIQUE DE GENÈVE est composé de 36 Cahiers par an, chacun de 60 pages, & paroît très-exactement trois fois par mois, c'est-à-dire, les 10, 20 & 30 du mois.

On est libre de souscrire en tout temps, à commencer du 10 de chaque mois, pourvu que ce soit pour une année, à Paris , chez Michel LAMBERT , Imprimeur - Libraire, rue de la Harpe, près S. Côme. Le prix de la Souscription, pour une année entière , est de 18 livres, franc de

port,

On souscrit aussi chez les principaux Libraires du Royaume, & chez les Directeurs des Postes.

MM. les Souscripteurs font priés d'affranchir le port

de leurs Lettres & de l'argent, & de donner leur nom & leur adresse exacte, d'une écriture lisible.

[merged small][merged small][merged small][ocr errors]

JOURNAL. HISTORIQUE ET POLITIQUE.

TURQU IE.

CONSTANTINOPLE, ( 17 Septembre ). La disgrace du Grand-Visir a déjà entraîné celle de la plupart de ses créatures, & fait craindre le même sort pour les autres. Tout ce qu'on avoit débité sur le compte du Capitan Pacha, qu'on faisoit mort, ou prisonnier des Russes, semble démenti aujourd'hui par des bruits, qui peut-être ne sont pas mieux fondés. On assûre qu'il est sur le point de rentrer dans ce port avec son escadre , & que la Porte l'a rappelé, parce que fa flotte, épuisée par les ravages de la peste & par la disette , se trouve hors d'état de tenter aucune entreprise.

Selim Gueray arriva, le 11 de ce mois, à la rađe de Bujukdèré, sur une galere, accompagnée d'une chaloupe du Capitan Pacha. Les uns prétendent qu'il vient directement de Saoudgiak, d'autres de Sinope. Il paroît que son arrivée a déplu au Gouvernement. On l'a reçu avec la plus grande froideur ; aucun des Ministres ne lui a rendu visite, & on lui a ordonné

Kij

de se rendre sur le champ à Visa, terre qui lui appartient, dans les environs de cette Capitale, & d'y rester jusqu'à nouvel ordre.

(Le feu pris, le 4 de ce mois, à une heure après minuit , dans un des quartiers de cette Ville , habité par les Arméniens, & les progrès des flammes furent si rapides, qu'elles consumèrent, en treize heures, quatre Mosquées, avec deux mille maisons, appartenantes, tant aux Grecs qu'aux Turcs & aux Catholiques.

Les habitans de Smyrné, à peine rassûrés sur les dangers qu'ils venoient de courir, se dispofoient à rentrer dans son enceinte, lorsque de nouvelles secousses de tremblement de terre, survenues le 27 & le 30 Août, ont renouvelle Jeurs alarines, & mis le comble à leur infor

POLOGNE.

tune,

VARSOVIE ( 16 Octobre ). Les Nonces s'étant rassemblés, le 6, à dix heures du matin, le Maréchal de la Diete fit l'ouverture de la secondę séance , par un discours noble & touchant, dans lequel il exhorta, les Députés à concourir unanimement au 'succès des délibérations qui auront pour objet le bien de la patrie. On discuta ensuite les pouvoirs des Nonces; & , après quelques légères difficultés, qu’occasionna la double élection, qui a été faite dans le district de Massovie, on se sépara pour le rassembler le lendemain.

Le Grand Chancelier de la Couronne ayant nommé, le 7, de la part de Sa Majesté, un Sénateur pour chaque Province, ceux-ci Te rendirent à la Chambre des Nonces, & leur in

diquersnt le jour où ils pourroient se réunir au Sénat. Tous les départemens du Conseil permanent commencerent , le 8, à rendre compte de leur travail, depuis la dernière Diète , & l'on , 2

à l'élection l'examen de la Commission, chargée de la liquidation des dettes de la République ; élection qui souffrir des difficultés de la part de ceux qui avoient obtenu des jugeniens par défaut contre

dans ce nęsSénateurs, l'usage étant que,,

ils soient privés de voix active: mais on trouva moyen de les lever, & on fixå au lendemain l'élection des Membres du nouveau Conseil permanent. Le Comte de Stackelberg, Ambassadeur de Ruflie, 'follicite tous les Sénateurs & les Nonces en faveur des Princes de la Maison de Czartoryski, & recommande,

pour la charge de Maréchal du Conseil, le Comte Ignace Potocki, grand Noraire de Lithuanie, & actuellement le premier des six Nonces du Palatinat de Lublin. On soupçonne qu'il est survenu quelque changement dans les vues politiques de la Cour de Ruffie, depuis la dernière Dicie; & télévation prochaine d'une famille, qu'on 4 constamment éloignée des affaires sous le règne actuel, donne lieu à diverses conjectures. L'ainballade de M. de Boscamp, à Conftantinople & l'envoi d'un Ministre de la Porte à Sa Majesté,

ayant occasionné de grandes dépenses, il s'est élevé, à ce sujer, quelques plaintes allez vives ; mais, le parti de la Cour, qui est trèsnombreux, les a étouffées.

DANEMARC K.. COPENHAGUE, ( 25 Septembre). Si Majesté a

« السابقةمتابعة »