صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني
[graphic][ocr errors][ocr errors][merged small]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

OUVRAGE ORNÉ DE PORTRAITS ET DE FAG-SIMILE.

[merged small][graphic]

BRUXELLES,
SOCIÉTÉ DES BONNES LECTURES,

RUB DU COMMERCE, 15.

BIBLIOT5BUE DE L'UNIVERSITE

DE GAND.

DE LA

COMPAGNIE DE JÉSUS.

CHAPITRE PREMIER.

Différence des missions d'Orient d'avec celles des deux Améri

ques. Le père Resteau en Palestine. - Résidence à Andrinople. La peste et les Jésuites. Le père Cachod et les bagnes de Constantinople.—Le père Richard au mont Athos.

Le père Braconnier et le comte Tékéli. Braconnier å Thessalonique. Travaux des Jésuites en Orient. Lettre du père Tarillon au comte de Pontchartrain. Les Jésuites et les Arméniens. Les Maronites et les Coptes. · Les patriarches de l'Eglise grecque se réunissent en concile pour s'opposer aux progrès du catholicisme par les Jésuites. Assemblée des Naronites dans le Liban, en faveur des missionnaires. Les pères Longeau et Pothier en Perse. Heureux effets de la mission de Perse. Thamas Kouli-Kan et le frère Bazin. -- Le père Duban en Crimée.-Ses travaux. Lecomte et Visdelou. - Mission religieuse et scientifique de ces pères. -- L'Académie des sciences et les Jésuites. Le roi de Siam, et ses dispositions. Révolution å Siam.-Mort de Constance. Politique de Louis XIV développée par les missions. Il en crée à Pondichéry et dans l'Indostan.- Les Jésuites au Maduré.--Le père Beschi, grand viramamouni.Son luxe et ses travaux. Le père Bouchet dans les missions.

Le père Sicard en Égypte. Ses courses apostoliques. Ses découvertes scientifiques. Sicard se dévoue pour les pestiférés du Caire. Sa mort. Les Jésuites en Abyssinie.

Guerres de religion. Situation de l'Abyssinie et de l'Éthiopie. -- Le Sultan Seghed II et les catholiques. — Persécution contre les Jésuites. Lettre de Sela-Christos, oncle de l'empereur, aux princes et aux peuples catholiques. - Les pères Brèvedent et Du Bernat. - Le Thibet et les pères Désidéri et Freyre. Leurs fatigues et leurs dangers. — Le père Sanvitores aux iles Mariannes. Son zèle et son martyre. Guerrero, archevêque de Manille, retracte ses mandements contre les missionnaires de la Compagnie. -- L'empereur du Mogol se fait leur ennemi. Les

médiateurs entre les marchands anglais et hollandais d'Agrah et de Surate. Les Jésuites poursuivis en Cochinchine. Ils entrent dans le royaume de Siam. - Le père Margici et le grand visir de Siam, Constance Phaulkon. - Ambassade de Louis XIV à Siam. Les pères de Fontaney, Tachard, Bouvet, Gerhillon,

Elles s'étendent partout.-Les Jésuites brahmes et pariahs.

Łeur plan pour réunir les castes divisées. — Guerre des Français et des Anglais dans l’Jude. – Difficultés ecclésiastiques sur les rites malabares.

En quoi consistaient ces difficultés. - Légation du patriarche Maillard de Tournon à Pondichéry. · Deux Jésuites l'aident à résoudre les cas épineux.

Pénible situation des Jésuites entre l'obéissance au Légat et leurs convictions sur les rites malabares. -- Tournon arrive en Chine.

L'empereur Kang-lli protége les catholiques.Son amitié pour les Jésuites. Le père Verbiest, président des mathématiques. Le pape Cléinent XI et Louis XIV favorisent les missionnaires chinois.- Verbiest fond des canons, par ordre de l'empereur. - Les Pères français suspects aux Portugais. - Les pères Gerbillon et Pereyra, ambassadeurs en Russie. L'empereur revêt Gerbillon de son costume impérial. Les frères Rhodes et Fraperie, médecins de KangHi. Le père Bouvet, envoyé de Chine à Paris.

Le père de Goville missionnaire, et les Jésuites astronomes ou géographes. - Discussions sur les cérémonies chinoises. Point de départ des deux partis. Différence entre les croyances des grands et du peuple en Chine. - Proposition des Jésuites au Pape de s'en rapporter à l'empereur. Tournon arrive à Péking par l'entremise des Jésuites. Kang-Hi s'inquiète de ce voyage et des difficultés

ligieuses qu'il provoque.-Mandement du Légat, qui proscrit les cérémonies chinoises du culte catholique. Colère de l'empereur. Tournon livré aux Portugais, ses ennemis. - Il est emprisonné à Macao. Il meurt. Accusations contre les Jésuites. - Leurs fautes et leur désobéissance aux ordres du Saint-Siége. Mort du père Gerbillon. · Le père Parrenin. - Opinion de Leibnitz sur la politique des Jésuites dans l'affaire des cérémonies. Commencement de la persécution.–Légation de Mezzabarba.

· Les Jésuites la favorisent, Le père Lauréati facilite son arrivée à Péking. Mort de Kang-Hi. Yong-Tching, son successeur, cède à la violence des mandarins et des bonzes contre le christianisme. Les Jésuites sont, à cause de leur science, exceptés des mesures de proscription. Gaubil et les enfants exposés. — Jugement d’Abel de Rémusat sur Gaubil. Le père Parrenin grand mandarin. - Il est

médiateur entre les Russes et les Chinois. - Travaux de Bouvet, de Parrepin et de Gaubil. - Les frères Gas

- Le père

choisi pour

[ocr errors]
« السابقةمتابعة »