La vie de Voltaire

 

 - 

.

355 - II de decembre i74^II. ya quinze ans que je travaille pour me rendre digne de vos regards , et des soins dont vous favorisez les jeunes muses, en qui vous dcouvrez quelque talent. Mais pour avoir fait la musique d'un opra , je me trouve, je ne sais comment, mtamorphos en musicien.
396 - Rome sauve, lorsque nous joumes cette pice au mois d'aot i75o, sur le thtre de madame la duchesse du Maine, au chteau de Sceaux. Je ne crois pas qu'il soit possible de rien entendre de plus vrai, de plus pathtique et de plus enthousiaste que M. de Voltaire dans ce rle. C'tait en vrit Cicron lui-mme, tonnant la tribune aux harangues contre le destructeur de la patrie , des lois , des murs et de la religion.
357 - Je consens bien de vivre inconnu , mais non dshonor ; et je croirois l'tre si j'avois manqu au respect que vous doivent tous les gens de lettres , et qu'ont pour vous tous ceux qui en mritent eux-mmes. Je ne veux point m'tendre sur ce sujet, ni enfreindre, mme avec vous, la loi que je me suis impose de ne jamais louer personne en face, mais, monsieur, je prendrai la libert de vous dire que vous avez mal jug d'un homme de bien en le croyant capable de payer d'ingratitude et d'arrogance...
356 - Je porte le mme nom qu'eux : mais n'ayant ni les talens de l'un ni la suffisance de l'autre , je suis encore moins capable d'avoir leurs torts envers vous. Je consens bien de vivre inconnu , mais non dshonor ; et je croirois l'tre si j'avois manqu au respect que vous doivent tous les gens de lettres, et qu'ont pour vous tous ceux qui en mritent euxmmes.
390 - ... plusieurs questions sur mon tat, sur celui de mon pre, sur la manire dont j'avais t lev et sur mes ides de fortune. Aprs l'avoir satisfait sur tous ces points, et pris ma part d'une douzaine de tasses de chocolat mlang avec du caf (c'tait la seule nourriture de M.
177 - ... n'a reu des marques plus touchantes de l'admiration, de la tendresse publique ; jamais le gnie n'a t honor par un hommage plus flatteur. Ce n'tait point sa puissance, c'tait au bien qu'il avait fait que s'adressait cet hommage. Un grand pote n'aurait eu que des applaudissements ; les larmes coulaient sur le philosophe qui avait bris les fers de la raison et veng la cause de l'humanit.
131 - Je suis las, disait- il un jour, de leur entendre rpter que douze hommes ont suffi pour tablir le christianisme, et j'ai envie. de leur prouver qu'il n'en faut qu'un pour le dtruire...
x - Au sein des parlemens , qu'tonnait sa prsence , De Servan, de Monclar elle arma l'loquence ; Et, chez les fiers Bretons, elle dicta l'crit Que traa dans les fers La Chalotais proscrit. Elle unit le savoir des murs lgantes ; Inspira dans Paris cent femmes charmantes Le got de la lecture et des doux entretiens ; De la socit resserra les liens; Des rangs moins aperus rapprocha la distance : Des...
viii - Voltaire ! son nom n'a plus rien qui te blesse : Un moment diviss par l'humaine faiblesse , Vous recevez tous deux l'encens qui vous est d : Runis dsormais , vous avez entendu , Sur les rives du fleuve o la haine s'oublie , La voix du genre humain qui vous rconcilie.
221 - C'est dans cet quipage que Sa Majest, arme d'une grosse canne de sergent, faisait tous les jours la revue de son rgiment de gants. Ce rgiment tait son got favori et sa plus grande dpense. Le premier rang de sa compagnie tait...