Dialogues. Correspondence

A. Houssiaux, 1852
 

 - 

.

-

55 - C'est un homme sans malice plutt que bon , une me saine , mais foible , qui adore la vertu sans la pratiquer, qui aime ardemment le bien et qui n'en fait gure. Pour le crime , je suis persuad comme de mon existence qu'il n'approcha jamais de son cur, non plus que la haine.
226 - Cependant, comme il ya plus de soixante ans que j'en ai perdu l'habitude, je sens malheureusement qu'il m'est impossible de la reprendre, et je laisse cette allure naturelle ceux qui en sont plus dignes que vous et moi.
242 - Combien de malheureux ont pri dans ce dsastre pour vouloir prendre, l'un ses habits, l'autre ses papiers, l'autre son argent ! Ne sait-on pas que la personne de chaque homme est devenue la moindre partie de lui-mme , et que ce n'est presque pas la peine de la sauver quand on a perdu tout le reste? Vous auriez voulu que le tremblement se ft fait au fond d'un dsert plutt qu' Lisbonne.
133 - Mais la nature humaine ne rtrograde pas, et jamais on ne remonte vers les temps d'innocence et d'galit, quand une fois on s'en est loign ; c'est encore un des principes sur lesquels il a le plus insist.
246 - ... fonder le sien que sur des possibilits contraires. De plus, les objections de part et d'autre sont toujours insolubles , parce qu'elles roulent sur des choses dont les hommes n'ont point de vritable ide.
8 - C'est un signe caractristique auquel les initis se reconnoissent entre eux, et ce qui donne un grand prix ce signe, si peu connu et encore moins employ, est qu'il ne peut se contrefaire, que jamais il n'agit qu'au niveau de sa source, et que quand il ne part pas du cur de ceux qui l'imitent il n'arrive pas non plus aux curs faits pour le distinguer; mais sitt qu'il y parvient, on ne saurait s'y mprendre; il est vrai ds qu'il est senti.
275 - C'est un beau nom qui sert souvent de salaire la servitude ; mais o commence l'esclavage , l'amiti finit l'instant. J'aimerai toujours servir mon ami pourvu qu'il soit aussi pauvre que moi : s'il est plus riche, soyons libres tous deux, ou qu'il me serve lui-mme; car son pain est tout gagn, et il a plus de temps donner ses plaisirs.
246 - ... l'existence de Dieu. Si Dieu existe, il est parfait; s'il est parfait, il est sage, puissant, et juste ; s'il est sage et puissant, tout est bien ; s'il est juste et puissant, mon me est immortelle; si mon me est immortelle , trente ans de vie ne sont rien pour moi, et sont peut-tre ncessaires au maintien de l'univers.
242 - De tant d'hommes crass sous les ruines de Lisbonne, plusieurs , sans doute, ont vit de plus grands malheurs; et malgr ce qu'une pareille description a de touchant et fournit la posie , il n'est pas sr qu'un seul de ces infortuns ait plus souffert que si , selon le cours ordinaire des choses , il et attendu dans de longues angoisses la mort qui l'est venu surprendre.
248 - Je ne puis m'empcher, monsieur, de remarquer ce propos une opposition bien singulire entre vous et moi dans le sujet de cette lettre. Rassasi de gloire, et dsabus des vaines grandeurs, vous vivez libre au sein de l'abondance; bien sr de votre immortalit, vous philosophez paisiblement sur la nature de l'me; et si le corps ou le cur souffre, vous avez Tronchin pour mdecin et pour ami : vous ne trouvez pourtant...