Google YouTube Gmail Drive »
 
" Je prie ma femme de me pardonner tous les maux qu'elle souffre pour moi, et les chagrins que je pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union, comme elle peut tre sre que je ne garde rien contre elle si elle croyait avoir quelque chose ... "
Rimpression de l'ancien Moniteur: depuis la runion des États-gnraux ... - 292
1840
-

Guizot collection of pamphlets, 1

1814
...si elle croyait avoir quelque chose se reprocher. Je recoin mande bien viv ement mes enfans, aprs ce qu'ils doivent Dieu , qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis entr'eux , soumis et obissans leur mre et reconnaissans de tous les soins qu'elle se donne pour...
-

Histoire impartiale du procs de Louis XVI, ci-devant roi des ..., 7-8

Louis Franois Jauffret - 1793
...pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union; commet Ile peut tre sre que je ne g.irde rien contre elle, si elle croyait avoir quelque chose... se reprocher. Je recommande bien vivement mes enfans , aprs ce qu'ils doivent Dieu , qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis entre...
-

Rvolutions de Paris, publ. par le sieur [L.M.] Prudhomme, 15

Rvolutions de Paris - 1793
..., fi elle crpyoit avoir quelque choie ie reprocher. Je recommande bien vivement mes enfans , aprs ce qu'ils doivent Dieu, qui doit marcher avant tout, de tener toujours unis entre eux , fournis & obiflans leur mre , k reconnoiffans de tou les...
-

Collection des meilleurs ouvrages qui ont t publis pour la ..., 2

1793
...cours de notre union , comme elle peut tre sre que je ne garde rien contre elle si elle croyoit avoir quelque chose se reprocher. Je recommande bien vivement mes enfans , aprs ce qu'ils doivent Dieu , qui doit marcher avant tout , de rester toujours unis entr'eux...
-

Dernier tableau de Paris: ou, Rcit historique de la Rvolution du 10 aut ...

Jean-Gabriel Peltier - 1794
...chagrins que je pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union; comme elle peut tre sure que je ne garde rien contre elle , si elle croyait avoir... se reprocher. Je recommande bien vivement mes enfans * aprs ce qu'ils doivent Dieu , qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis enir'eux...
-

Le procs de Louis XVI, ou, Collection complette, des opinions, discours et ...

Jean-Charles Poncelin de La Roche-Tilhac - 1795
...cours de notre union ; comme elle peut tre Are que je ne garde rien contre elle , si elle croyoit avoir quelque chose se reprocher. Je recommande bien vivement mes enfans , aprs ce qu'ils doivent Dieu, qui doit marcher avant tout , de rester toujours Tinis entre...
-

Mmorial revolutionnaire de la convention, ou, Histoire des ..., 1

Georges Victor Vasselin - 1797
...que je pourrais lui avoir donns dans le cours de notre union , comme elle peut tre sre que je ne garde rien contre elle , si ,elle croyait avoir quelque chose se reprocher. 5 5 Je recommande bien vivement mes en fans , aprs ce qu'ils doivent Dieu qui doit marcher...
-

Mmoires secrets pour servir a l'histoire de la dernire anne du ..., 3

Antoine-Franois marquis de Bertrand de Moleville - 1797
...cours de notre union; comme elle peut tre sre que je ne garde rien contr'elle , si elle crqyoit avoir quelque chose se reprocher. Je recommande bien .vivement mes enfans, aprs ce qu'ils doivent Dieu qui doit marcher avant lout, de rester toujours unis entr^eux...
-

Journal de ce qui s'est pass la tour du Temple pendant la captivit de ...

Clry - 1798 - : 173
...elle, si elle croyoit avoir quelque chose se reprocher. " Je recommande bien vivement mes enfans, aprs ce qu'ils doivent Dieu qui doit marcher...avant tout, de rester toujours unis entre eux, soumis 8c obissans leur mre, & reconnoissans de tous les soins 8c les peines qu'elle se donne pour...
-

Journal de ce qui s'est pass la tour du Temple, pendant la captivit de ...

Clry (M.) - 1798 - : 239
...si elle croyoit avoir quelque chose se reprocher. . Je recommande bien vivement mes enfans, aprs ce qu'ils doivent Dieu qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis entr'eux , soumis et obissais leur mre, et reconnoissans de tous les soins et les peines qu'elle...
-




  1. PDF