Revue moderne, 35

Lacroix, Verboeckhoven et Cie, 1865
 

 - 

.

-

220 - La loi, en gnral, est la raison humaine, en tant qu'elle gouverne tous les peuples de la terre; et les lois politiques et civiles de chaque nation ne doivent tre que les cas particuliers o s'applique cette raison humaine.
205 - Je suppose trois dfinitions, ou plutt trois faits : l'un, que le gouvernement Rpublicain est celui ou le peuple en corps , ou seulement une partie du peuple , a la souveraine puissance ; le monarchique , celui o un seul gouverne , mais par des lois fixes et tablies ; au lieu que , dans le despotique , un seul , sans loi et sans rgle , entrane tout par sa volont et par ses caprices.
214 - Le peuple qui a la souveraine puissance doit faire par lui-mme tout ce qu'il peut bien faire ; et ce qu'il ne peut pas bien faire , il faut qu'il le fasse par ses ministres.
201 - Avant toutes ces lois sont celles de la nature, ainsi nommes parce qu'elles drivent uniquement de la constitution de notre tre. Pour les connatre bien, il faut considrer un homme avant l'tablissement des socits. Les lois de la nature seront celles qu'il recevrait dans un tat pareil.
40 - Toutes les Écoles de l'Universit impriale prendront pour base de leur enseignement : 1 Les prceptes de la religion catholique; 2 La fidlit l'Empereur, la monarchie impriale dpositaire du bonheur des peuples et la dynastie...
215 - Il ne faut pas beaucoup de probit pour qu'un gouvernement monarchique ou un gouvernement despotique se maintiennent ou se soutiennent. La force des lois dans l'un, le bras du prince toujours lev dans l'autre, rglent ou contiennent tout. Mais dans un Etat populaire, il faut un ressort de plus, qui est la vertu.
218 - Chaque socit particulire vient sentir sa force ; ce qui produit un tat de guerre de nation nation. Les particuliers , dans chaque socit , commencent sentir leur force ; ils cherchent tourner en leur faveur les principaux avantages de cette socit; ce qui fait entre eux un tat <le guerre.
40 - La fidlit l'empereur, la monarchie impriale, dpositaire du bonheur des peuples, et la dynastie napolonienne, conservatrice de l'unit de la France et de toutes les ides librales proclames par les constitutions; 3 L'obissance aux statuts du corps enseignant, qui ont pour objet l'uniformit de l'instruction, et qui tendent former, pour l'tat, des citoyens attachs leur religion, leur prince, leur patrie et leur famille...
51 - Un certificat de stage constatant qu'il a rempli , pendant cinq ans au moins , les fonctions de professeur ou de surveillant dans un tablissement d'instruction secondaire public ou libre : 2...
215 - Le gouvernement monarchique suppose , comme nous avons dit , des prminences, des rangs, et mme une noblesse d'origine. La nature de l'honneur est de demander des prfrences et des distinctions : il est donc, par la chose mme, plac dans ce gouvernement.