Histoire des classes ouvrires et de l'industrie en France avant 1789, 1

A. Rousseau, 1900 - 988
 

 - 

.

Amiral Grand 1 IV 627
l
Bijoux 1 I 20 32 III 453 IV I Blois comte de 1 III 233
liv
BOLBEC 2 VI 316 VII 678 685 VII 600 718 786
lvi
Apprentissage filles en 1 IV 564 1 II 198 IV 525 678680692
lix
Auguste 1 I 7 12 27 39
lxiv
Aurifabri 1 III 264
lxxi
CAFFIERI JeanJacques peintre 2 VII Camus Nicolas Le 2 VI 175
lxxiv
Bourgeoisie petite 2 R 889
1
Aisne dpart de l 2 VI 386 Alpes dpart des Basses 2 VI 386
2
Amnistie 2 VII 813
4
CHAPITRE or Des classes ouvrires Rome jusquau temps
11
Art 1 I 29 2 VII 681
15
AMONET 2 VI 238
20
NOTA Les indications de cette table renvoient au texte mais ne renvoient
21
BRIARE canal de 2 VI 193
28
BITURIGES 1 I 32
32
Amphithtre 1 I
35
Le travail servile et le travail libre
38
Le dveloppement des collges professionnels Rome
49
Caiage impt 1 III 372
61
AQUITAINE 1 II 138 142 150 III Argenture 1 I 32
63
Caisse philanthropique 2 VII 829 Cannelle 2 VI 294
74
Anciens jurs 2 V 110 VI 408 Annone 1 1 76 98
76
Les ateliers de lÉtat
89
Calais 2 VI 208 268 292 VII Canon impt 1 I
97
Anciens de confrrie 2 VI 408 R Annonariæ functiones 1 I
98
Bailleul surintendant 2 VI 199 IV 537 561 568 2 V
101
De la condition des classes ouvrires en Gaule
104
ALANCHE 2 VI 332
111
BLANCARD M 1 I
121
CHAPITRE er Les Germains et les invasions
133
Austrasie 1 II 142 2 R 898 783 784 797 850
140
Les premiers sicles du rgime fodal
150
Abbayes 1 II
158
Autel devantures d 1 III 412 BACALAN 2 VII 577
167
Ballin Claude 2 VI 309
168
ALBERT Guillaume 2 VI
172
Andecavi 1 II
177
BONCOURT 2 VII 675
179
Autel lev Tibre Lutce 1 1 1 Bacinets 1 III 454
180
Le travail des moines dans les monastres
182
ARMORIQUE 1 II 141
184
BRIENNE Lomnie de 2 VII 708 709 Buffles peaux de 2 VI
195
Lindustrie durant la premire moiti du moyen ge
197
ARNOUL seigneur 1 II 155
198
Bains 1 III 328 359 459
199
ALCUIN 1 II
204
CHAPITRE Jer Conditions du travail dans les domaines seigneu
215
Bains matres de 1 1 91
217
CHAPITRE JI Emancipation des classes laborieuses par laffranchis
231
ARNOULD regrattier 1 III
234
Abbs 1 II 146 III
247
Arrt du 7 septembre 1762 2 VII 504 Assistance mutuelle 1 IV 588
269
Briquetiers 1 1 116 III
277
Art dcadence de l 11104 11201 VII 829
287
Brocatelles 2 VI
293
ALenox 2 VI 250 316 317 333 Amricains 2 VII 513
294
Bne 2 VI
295
Barilliers 1 III 382
301
Bourgeteurs 2 VI 314 348
314
Rglements sur le travail
317
BOURGOGNE 1 II 142 III 217 245
354
Baladin 1 III
372
BORDEAUX foires de 2 VI
377
Balances 1 III 326
379
BORDEAUX convoi et comptablie de 2 V 118 VI 193 223 224 245
390
Arts industrie et commerce
391
ABBON 1 II 178
393
pape 1 III
399
Blanchers 2 VI 224
405
ALEXANDRIE 1 1 41 III 130 AMÉRIQUE guerre d 2 VII 709
409
Brodeurs et brodeuses 1 III 291 292 Buyer Barthlemy 1 IV 659
410
Calices 1 II 203 III
412
Autel en or 1 III
413
BROEDERLAM Melchior 1 IV 645
417
Acadmie franaise 2 VI 188
421
AUTRICHE Anne d2VI299 R977 BagnÈRESDEBIGORRE 2 VII 682
424
Arabes 1 III
429
BORDELAIS 1 III
431
Aciries 2 VII 676
444
Aragonais 1 III
445
Condition des personnes
451
Californie 2 R 898
460
Progrs simultan de la Royaut et de la bourgeoi
465
Bottes 2 VI 153
482
Bronze 1 1 21 22 2 VII 705 Cabaret 1 IV 579 2 VII 859
485
CHAPITRE er Du rle politique des classes ouvrires pendant
497
Art galloromain 1 I 35
506
Brou le Prsident de 2 VII 474 Cabinets 2 I 20
514
Boucassins toffes 2 VI 195 BOULOGNE contrleur gnral 2 VII
516
Calle La 2 VI 295
519
Appauvrissement du royaume
521
Bazoches Aisne 1 IV
532
Blanchisseuses 2 VII 842
547
BROUSSILLES 1 IV
563
BLANCMESNIL confrrie de NotreDame Boissons prix des 1 I 119
567
BEAU BRUN Charles de 2 VI 298 Belloy 2 VII 676
568
BEALCAIRE ſoires de 2 VI 376 BERAIN Jean 2 VI 305
593
Actor 1 1 47
608
ALEXANDRIE flotte d 1 I 77 78 Amidon 2 VII 678 703 718
609
ANDREA DEL Sarto 2 V 11
613
Adam FranoisG Balthazar2V11517
615
ANDROUET DU CERCEAU 2 V 15 20 Antique style 2 R 914
634
Artisans du Temple 2 VI 409
638
Anet chteau d 2 V 14 15
641
Arbalte 1 II 206 IV
651
BEAUCHAMPLBVieil 2 VI 313
658
BAPAUME 2 VI 315 VII 685 Batallier Jean 1 IV
659
Alimentation 1 1 74 2 R 919 570 578 588 599 620 621 640 668
660
ALJUSTREL table de bronze d 1 I 201 212 219 230 256 262 292 315
674
Baracans toffes 2 VII
680
Artisans suivant la cour 2 R 928 929 AUBENAS 2 VII 497 681
681
Arbaltriers 1 IV
684
ANGOULÊME duc d 2 VII 533
688
ALLEMAGNE 1 II 209 III 142 444 540 582 588 590 592 593 594 595
694
BEAUNE 1 IV 639 2 VI 263 BERTRAND Jacques 2 VI 246
695
Archologie prhistorique 1 I 16 ARMAGNAC comte d 1 IV 517 533
702
CAMBRAI paix de 2 1 11
704
Barbares 1 I 47 125
710
CAMBRAI le verrier Robert de 1 IV Capitouls 2 VII 481
714
Architecture 1 1 105 II 201 Arme du roi 1 III 381

-

205 - ... nuit. Alors parut Charles lui-mme, cet homme de fer, la tte couverte d'un casque de fer, les mains garnies de gantelets de fer, sa poitrine de fer...
527 - Je pouvais peine reconnatre , crivait-il , quelque chose de ce que je voyais. Le royaume le plus opulent n'tait plus qu'un monceau de cendres ; il n'y avait plus une seule maison debout , except celles qui taient protges par les remparts des villes et des citadelles. O donc est maintenant ce Paris qui tait une si grande cit...
501 - Des peines svres menaaient les dlinquants. Le systme des corps de mtiers s'accommodait mal de ces prescriptions. Aussi l'ordonnance de 1351, attribuant principalement le renchrissement au petit nombre des matres et l'absence de concurrence, essaye-t-elle d'introduire dans ce systme de grandes modifications. Toutes manires des mestiers, dit-elle, laboureurs et ouvriers, de quelque mestier qu'ils se meslent ou entremettent, pourront avoir, prendre et tenir en leurs htels...
703 - ... ligue offensive contre les apprentis de leur mtier qui ne sont pas de leur cabale , les battent et maltraitent et les sollicitent d'entrer en leur compagnie...
429 - Sarrasins, o affluent des Arabes du Garb. des marchands de la Lombardie, du royaume de la grande Rome, de toutes les parties de l'Egypte, de la terre d'Isral, de la Grce, de la Gaule, de l'Espagne, de l'Angleterre, de Gnes, de...
672 - A leur retour ils rapportaient de l'Egypte et du Levant diverses toffes de soie et toutes sortes d'pices. Arrivs en France, quelques-uns de ces navires remontaient le Rhne, tandis que d'autres allaient approvisionner la Catalogne et les provinces voisines, disputant par ce moyen aux Gnois et aux Catalans une branche de trafic qu'ils avaient seuls exploite jusque-l.
553 - Charles, par la grce de Dieu, roy de France, tous ceulx qui ces prsentes lettres verront, salut. Comme, pour l'occasion des divisions, des guerres et discors, meuz en nostre royaulme entre aucuns < de nostre sang et lignage, pluiseurs choses nous eussent dampnables et mesonguirement est rap...
137 - Si quelque convive tombe malade, que les frres le visitent et, s'il est ncessaire, qu'ils veillent prs de lui. S'il vient mourir, quatre frres, nomms par l'ancien, feront la veille...
243 - Nous voyons beaucoup de bonnes villes o les bourgeois pauvres et ceux de condition moyenne ne prennent aucune part l'administration de la ville, qui est tout entire entre les mains des hommes riches, parce que le commun les redoute, en raison de leur fortune ou de leur parent. Il advient que les uns sont maires, jurs, receveurs, et que, l'anne d'aprs, ils transmettent leur office leurs frres...
233 - Dieu afin que les petits, comme il est logique, soient dans la dpendance des grands. Dieu lui-mme a voulu que, parmi les hommes, les uns fussent seigneurs et les autres serfs, de telle faon que les seigneurs soient tenus de vnrer et d'aimer Dieu, et que les serfs soient tenus de vnrer et d'aimer leurs seigneurs, suivant cette parole de l'aptre : Serfs, obissez vos seigneurs temporels, avec crainte et tremblement.