Journal de chimie mdicale, de pharmacie et de toxicologie, 2; 7; 17

Penaud, 1841
 

 - 

.

-

384 - C'est l que, lisant sur son visage ce qui lui plat et ce qui ne lui plat pas, nous nous instruisons avec certitude de ce qui est bon et de ce qui est mauvais, et tirons des rgles infaillibles de ce qu'il faut suivre et de ce qu'il faut viter ; c'est l que j'ai souvent appris en deux heures ce que mes livres n'eussent pu m'apprendre en dix...
373 - ... lettres prescrit par l'ordonnance du 29 septembre 1840, pour les lves en pharmacie. Il sera tenu, quant la rception , d'acquitter seulement le droit de prsence des examinateurs , et les frais relatifs aux oprations qui font partie des examens , ainsi qu' l'impression de la thse inaugurale.
103 - Tout dbit au poids mdicinal , toute distribution de drogues et prparations mdicamenteuses sur des thtres ou talages dans les places publiques, foires et marchs, toute annonce et affiche imprime qui indiquerait des remdes secrets, sous quelque dnomination qu'ils soient prsents , sont svrement prohibs.
213 - ... qu'ils devront excuter et tenir dans leurs officines , aux formules insres et dcrites dans les dispensaires ou formulaires qui ont t rdigs ou qui le seront dans la suite par les coles de mdecine. Ils ne pourront faire, dans les mmes lieux ou officines, aucun autre commerce ou dbit que celui des drogues et prparations mdicinales.
438 - ... procds de carbonisation des matires animales par l'acide nitrique ou le nitrate de potasse peuvent russir d'une manire complte ; mais il arrive cependant quelquefois qu'on n'est pas matre d'empcher une dflagration trs-vive la fin de l'exprience : cette dflagration peut donner lieu une perte notable d'arsenic. La carbonisation par l'acide sulfurique concentr et le traitement du charbon rsultant par l'acide nitrique ou l'eau rgale, nous parat prfrable dans...
98 - La dfense d'annoncer et vendre des remdes secrets , porte par l'article 36 de la loi du 2 1 germinal an XI , ne concerne pas les prparations et remdes qui , avant la publication de ladite loi, .avaient t approuvs, et dont la distribution avait t permise dans les formes alors usites : elle ne concerne pas non plus les prparations et remdes qui , d'aprs l'avis des coles ou socits de mdecine ou de mdecins commis cet...
433 - Marsh : bien entendu que l'on suppose dans les deux cas la mme quantit proporlionelle d'acide arsnieux. Mais elles se forment pendant plus long-temps dans le premier cas que dans le second. Il rsulte de l qu'il ya avantage concentrer les liqueurs arsenicales et oprer sur un petit volume de liquide : on obtient ainsi des taches beaucoup plus intenses.
691 - Perse, le quercitron, le curcuma, le fustet, les laques alumineuses de ces substances. Les jaunes que l'on obtient avec plusieurs des matires dsignes, et surtout avec les graines d'Avignon et de Perse, sont plus brillants et moins mats que ceux que donne le jaune de chrome, dont l'usage est dangereux.
367 - Nul ne pourra obtenir de patente pour exercer la profession de pharmacien, ouvrir une officine de pharmacie, prparer, vendre ou dbiter aucun mdicament, s'il n'a t reu suivant les formes voulues jusqu' ce jour, ou s'il ne l'est dans l'une des Écoles de pharmacie, ou par l'un des jurys, suivant celles qui sont tablies par la prsente loi, et aprs avoir rempli toutes les formalits qui y sont prescrites.
334 - ... ces substances ne pourront tre vendues qu' des personnes connues et domicilies, qui pourraient en avoir besoin pour leur profession ou pour cause connue. Mais, par ces derniers mots, il ouvre la porte aux abus les plus dplorables; car, sous le prtexte d'un usage vulgaire, on s'est trop souvent procur de l'arsenic dans des intentions criminelles. Aucune prcaution n'a, d'ailleurs...