Google YouTube Gmail Drive »
 
" Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre de vrits lumineuses ; il est question d'aimer beaucoup chaque vrit, d'en laisser pntrer peu peu son cur, de... "
Les Jsuites de la lgende - 439
Alexandre Brou - 1906
-

Oeuvres de M. Franois de Salignac de La Mothe Fnlon, 7

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1791
...vous aurez lu. Pour bien lire il faut digrer sa lecture et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...beaucoup chaque vrit, d'en laisser pntrer peu-peu son cur, de s'y reposer, de regarder long-temps de suite le mme objet, de s'y unir moins...
-

Oeuvres de M. Franois de Salignac de La Mothe Fnlon, 7

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1791
...vous aurez lu. Pour bien lire il faut digrer sa lecture et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...beaucoup chaque vrit, d'en laisser pntrer peu-peu son cur, de s'y reposer, de regarder long-temps de suite le mme objet , de s'y unir moins...
-

uvres Compltes de Franois de Salignac de La Mothe Fnelon, 3

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1810
...vous aurez lu. Pour bien lire, il faut digrer sa lecture et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...beaucoup chaque vrit, d'en laisser pntrer pr u peu son cur, de s'v reposer , de regarder long-temps de suite le mme objet , de s'y unir...
-

Oeuvres compltes, 12

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1810
...lire il faut digrer sa lecture et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question dJavoir compris un grand nombre de vrits lumineuses :...beaucoup chaque vrit , d'en laisser pntrer peu--peu son cur , de s'y reposer , de regarder longtemps de suite le mme objet , de s'y unir...
-

Oeuvres de Fnelon: Lettres sur l'autorit de l'Église. Sermons sur divers ...

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1822
...vous aurez lu. Pour bien lire , il faut digrer sa lecture et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre..., d'en laisser pntrer peu peu son cur, de s'y reposer, de regarder long-temps de suite le mme objt , de s'y unir moins par les rflexions...
-

Oeuvres de Fnlon, 17

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1823
...aurez lu. Pour bien lire, il faut digrer sa lecture, et la convertir en sa propre 'substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nom.bre...d'en laisser pntrer peu pe.u son cur, de s'y reposer, de regarder long-temps de suite le mme objet, de s'y unir moins par des rflexions...
-

uvres de Fnelon, archevque de Cambrai, 2

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1835
...aurox. lu. Pour bien lire, il faut digrer sa lecture , et la convertir en sa propre substance. 11 n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...lumineuses; il est question d'aimer beaucoup chaque vrit , d'eu laisser pntrer peu peu son cur , de s'y reposer, de regarder longtemps de suite le...
-

Sermons choisis de Bossuet: suivis d'extraits de ses divers sermons, et ...

Jacques Bnigne Bossuet - 1851 - : 497
...vous aurez lu. Pour bien lire, il faut digrer la lecture, et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...chaque vrit, d'en laisser pntrer peu peu sou cur, de regarder longtemps de suite le mme objet, de s'y unir, moins par des rflexions subtiles...
-

Oeuvres de Fnelon, archevque de Cambrai: prcdes d'Etudes sur ..., 2

Franois de Fnelon, Louis-Aim Martin - 1857 - : 2118
...vous aurez lu. Pour bien lire, il faut digrer sa lecture, et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...vrit, d'en laisser pntrer peu peu son cur, de s'y reposer, de regarder longtemps de suite le mme objet, de s'y unir moins par des rflexions subtiles...
-

La vraie et solide pit, 1

Franois de Salignac de La Mothe- Fnelon - 1861
...vous aurez lu. Pour bien lire, il faut digrer sa lecture et la convertir en sa propre substance. Il n'est pas question d'avoir compris un grand nombre...vrit, d'en laisser pntrer peu peu son cur, de s'y reposer,de regarder long.temps de suite le mme objet, de s'y unir moins par des rflexions subtiles...
-




  1. PDF