La question homrique: Varits littraires: Un rcent voyage en Grce, souvenirs et impressions; Les jeux olympiques d'aujourd'hui; lettre d'un spectateur; Les sermons de Bossuet, une dition dfinitive; Victor Hugo: Les pauvres gens, un plagiat inattendu; Mgr. d'Hulst: un adieu sa mmoire

C. Poussielgue, 1897 - 334
 

 - 

.

-

317 - C'est la mre, vois-tu, qui frappe notre porte : Ouvrons aux deux enfants. Nous les mlerons tous. Cela nous grimpera le soir sur les genoux. Ils vivront, ils seront frre et sur des cinq autres. Quand il verra qu'il faut nourrir avec les ntres Cette petite fille et ce petit garon, Le bon Dieu nous fera prendre plus de poisson. Moi, je boirai de l'eau, je ferai double tche, C'est dit. Va les chercher. Mais qu'as-tu? Ça te fche? D'ordinaire, tu cours plus vite que cela.
317 - L'un qui ne marche pas, l'autre qui parle peine. La pauvre bonne femme tait dans le besoin. L'homme prit un air grave, et, jetant dans un coin Son bonnet de forat mouill par la tempte : Diable! diable! dit-il, en se grattant la tte, Nous avions cinq enfants, cela va faire sept. Dj, dans la saison mauvaise, on se passait De souper quelquefois. Comment allons-nous faire? Bah ! tant pis ! ce n'est pas ma faute. C'est l'affaire Du bon Dieu. Ce sont l des accidents profonds. Pourquoi...
313 - Et sentait tressaillir la fibre maternelle, Sans troubler la douceur de leur sommeil heureux, De pleurs et de baisers les couvrit tous les deux ; Et, ne prenant conseil que de la loi cleste : " Emportons-les, dit-elle, et Dieu fera le reste.
314 - Sentait battre pour eux la fibre maternelle, Sans troubler la douceur de leur sommeil heureux, De pleurs et de baisers les couvrit tous les deux; Et ne prenant conseil que de la loi cleste : Emportons-les, dit-elle, et Dieu fera le reste. Le reste, c'tait tout. Comment ? On va le voir. Cette femme au cur d'or, qui prompte s'mouvoir, Imposait ses jours cette charge nouvelle, Mre comme la veuve, tait pauvre comme elle. Son mari, travailleur actif, intelligent. Dans la bonne saison...
316 - Le diable tait cach dans le vent qui soufflait. Quelle nuit! Un moment, dans tout ce tintamarre, J'ai cru que le bateau se couchait, et l'amarre A cass. Qu'as-tu fait, toi, pendant ce temps-l ?" Jeannie eut un frisson dans l'ombre et se troubla. "Moi? dit-elle. Ah! mon Dieu! rien, comme l'ordinaire. J'ai cousu. J'coutais la mer comme un tonnerre, J'avais peur. Oui, l'hiver est dur, mais c'est gal.
316 - Stquel est ce malheur? qu'on me l'explique enfin. Eh bien, notre voisine est morte ce matin :" En prononant ces mots, la charitable femme, Qui sentait redoubler ses craintes dans son me, Regardait un rideau dont les plis agits Cachaient les deux enfants, sur son lit transports. " Morte ! dit le mari, c'est un bonheur pour elle; Mais pour ses deux enfants quelle perte cruelle...
315 - J'ai mal fait. S'il me bat, je dirai : ' Tu fais bien.' Est-ce lui ? Non. Tant mieux. La porte bouge comme Si l'on entrait. Mais non. Voil-t-il pas, pauvre homme, Que j'ai peur de le voir rentrer, moi, maintenant...
310 - ... rideaux tombants. Tout prs, un matelas s'tend sur de vieux bancs. Et cinq petits enfants, nid d'mes, y sommeillent. La haute chemine o quelques flammes veillent Rougit le plafond sombre, et, le front sur le lit, Une femme genoux prie, et songe, et plit : C'est la mre. Elle est seule. Et dehors, blanc d'cume, Au ciel, aux vents, aux rocs, la nuit, la brume, Le sinistre ocan jette son noir sanglot.
147 - Quand, aprs de longues mditations, il avait arrt un plan d'une manire dfinitive, il l'crivait; mais ensuite il composait son ouvrage entier sans en crire un seul mot. Lorsqu'un acte tait fini, il me le rcitait; si je lui adressais quelques observations critiques, il faisait des corrections; et, par une disposition singulire de sa mmoire, le vers condamn s'effaait, et il tait remplac par un vers nouveau, sans qu'il y et jamais erreur ni confusion.