Mercure de France, 41

Cailleau, 1810
 

 - 

.

-

217 - Que jamais un faquin n'y tint un rang auguste ; Et que mon cur, toujours conduisant mon esprit, Ne dit rien aux lecteurs, qu' soi-mme il n'ait dit. Ma pense au grand jour partout s'offre et s'expose, Et mon vers, bien ou mal, dit toujours quelque chose.
61 - Paul ne peut en rien tre altr ou branl : que toute personne soit soumise aux puissances suprieures, car il n'ya point de puissance qui ne vienne de Dieu, et c'est lui qui ordonne celles qui sont sur la terre : celui donc qui s'oppose aux puissances rsiste l'ordre de Dieu.
279 - Essai historique sur la puissance temporelle des Papes; sur l'abus qu'ils ont fait de leur ministre spirituel et sur les guerres qu'ils ont dclares aux souverains, spcialement ceux qui avaient la prpondrance en Italie. 3e dition, Paris, 1811, 2 VQ!. in-8".
537 - Maigres historiens, suivront l'ordre des temps. Ils n'osent un moment perdre un sujet de vue : Pour prendre Dole, il faut que Lille soit rendue ; Et que leur vers exact, ainsi que Mzerai, Ait fait dj tomber les remparts de Courtrai.
62 - ... de France n'approuve pas l'opinion de ceux qui donnent atteinte ces dcrets, ou qui les affaiblissent, en disant que leur autorit n'est pas bien tablie, qu'ils ne sont point approuvs, ou qu'ils ne regardent que le temps du schisme.
58 - Ils ne pourront plus alimenter la guerre, en nous supposant des projets incompatibles avec les liens et les devoirs de parent que nous venons de contracter avec la maison impriale rgnante en Autriche. Les brillantes qualits qui distinguent l'ar'chiduchesse Marie-Louise , lui ont acquis l'amour des peuples de l'Autriche. Elles ont fix nos regards. Nos...
62 - Qu'ainsi l'usage de la puissance apostolique doit tre rgl suivant les canons faits par l'esprit de Dieu et consacrs par le respect gnral...
62 - ... les usages de nos Pres demeurer inbranlables; qu'il est mme de la grandeur du Saint-Sige apostolique que les lois et coutumes tablies du consentement de ce sige respectable et des Églises subsistent invariablement.
61 - Pres ; d'autres, sous prtexte de les dfendre, ont la hardiesse de donner atteinte la primaut de saint Pierre et des pontifes romains, ses successeurs institus par Jsus-Christ, d'empcher qu'on ne leur rende l'obissance que tout le monde leur doit, et de diminuer la majest du saint-sige apostolique...
220 - J'ignore et la pompe et les fers, O je me plais, o je m'gare, O d'abord ma muse s'empare De la libert des dserts ; O je vis avec...