Histoire parlementaire de la rvolution franaise: ou, Journal des assembles nationales, depuis 1789 jusqu'en 1815, 7-8

Philippe-Joseph-Benjamin Buchez, Prosper-Charles Roux
Paulin, 1834
 

 - 

.

-

189 - La garantie des droits de l'homme et du citoyen ncessite une force publique ; cette force est donc institue pour l'avantage de tous, et non pour l'utilit particulire de ceux auxquels elle est confie.
181 - ... Je jure de veiller avec soin sur les fidles de la paroisse qui m'est confie, d'tre fidle la nation, la loi et au roi, et de maintenir de tout mon pouvoir la constitution dcrte par l'Assemble Nationale et accepte par le roi.
93 - Nul homme ne peut tre accus, arrt ni dtenu que dans les cas dtermins par la loi, et selon les formes qu'elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expdient, excutent ou font excuter des ordres arbitraires, doivent tre punis ; mais tout citoyen appel ou saisi en vertu de la loi doit obir l'instant ; il se rend coupable par la rsistance.
344 - Je jure de veiller avec soin sur les fidles du diocse ou de la paroisse qui m'est confie, d'tre fidle la Nation, la Loi et au Roi, et de maintenir de tout mon pouvoir la Constitution dcrte par l'Assemble Nationale et accepte par le Roi.
156 - ... d'tablir un ordre de choses plus dsirable, et empcher que le mal qui nous travaille , puisse gagner les autres tats de l'Europe. J'espre que Votre Majest approuvera mes ides, et qu'elle me gardera le secret le plus absolu sur la dmarche que je fais auprs d'elle...
189 - Les privilges pcuniaires, personnels ou rels, en matire de subsides, sont abolis jamais. La perception se fera sur tous les citoyens et sur tous les biens, de la mme manire et dans la mme forme ; et...
178 - Si j'ai tard prononcer l'acceptation sur un dcret, c'est qu'il tait dans mon cur de dsirer que les moyens de svrit pussent tre prvenus par ceux de la douceur ; c'est qu'en donnant aux esprits le temps de se calmer j'ai d croire que l'excution de ce dcret s'effectuerait avec un accord qui ne serait pas moins agrable l'Assemble nationale qu' moi.
343 - ... d'tre fidles la Nation, la Loi et au Roi, et de maintenir de tout leur pouvoir la Constitution dcrte par l'Assemble nationale et accepte par le roi...
370 - ... attirer les citoyens dans des piges en donnant au peuple un pain empoisonn. Le moment n'est pas arriv de vous entretenir de...
100 - MESSIEURS, tandis que de toutes parts les ennemis de la libert publique vous accusent d'avoir jur la perte de la religion , je me lve en ce moment pour vous conjurer, au nom de la patrie, de soutenir de toute la force dont la nation vous a revtus cette religion...