Dictionnaire historique, ou, Histoire abrge, 2

Mguignon-Havard, 1827
 

 - 

.

1
1
2
17
3
56
4
70
5
94
6
237
7
238
8
284
9
299
10
367
11
420

-

168 - La philosophie, l'rudition, une logique exacte, la religion, la pit, tout se trouve runi dans ce grand ouvrage. 11 l'entreprit pour rpondre aux plaintes des paens , qui attribuaient les irruptions des barbares et les malheurs de l'empire l'tablissement de la religion chrtienne et la destruction des temples. On a vu un empirique prtendre que cet ouvrage admirable...
121 - Mmoires pour servir l'Histoire de la Facult de Mdecine de Montpellier par feu M.
388 - L'honneur qu'il eut de contribuer l'ducation de Mgr. le dauphin lui procura une pension en 1756. Indpendamment de ses talents dans Ja gographie, il en avait pour les ngociations. Le cardinal de Fleury et Amelot eurent plus d'une fois lieu de s'applaudir de l'avoir choisi dans des occasions dlicates. Attaqu d'une rtention d'urine en...
476 - Il en convertit un grand nombre , et aprs les avoir arrachs aux tnbres de l'idoltrie , il passa Rome, o il obtint la confirmation de son institut. Les privilges que le pape lui accorda ont t renouvels par Jean XXII, Martin V , Jean XXIII , Eugne IV, etc.
374 - Sainte-Marguerite. 11 se peut que cet officier ait fait des conjectures , comme tous les autres; mais, de l'aveu de tous ceux, qui l'ont connu , il n'a jamais rien assur ; et comment...
272 - J'en serai fch; mais il en faudra prendre un. Il a des talents; mais il n'en fait pas un bon usage. Il donne trop souvent souper aux princes, au lieu de travailler; il nglige les affaires pour ses plaisirs; il fait attendre trop longtemps les officiers dans son antichambre; il leur parle avec hauteur, et quelquefois avec duret.
527 - Ce fut países soins que cet ordre fleurit en France. Quelque temps aprs , il fonda la congrgation de l'Oratoire de France , dont il fut le premier gnral. Cet...
68 - La ville d'Angers s'tant rvolte en 1652, ce prlat calma la reine mre qui s'avanait pour la punir, et lui dit un jour, en la communiant : Recevez, madame, votre Dieu, qui a pardonn ses ennemis en mourant sur la croix.
74 - il a fallu que je lui ordonne de se retirer, parce que tout ce qui passait par lui perdait de la grandeur et de la force qu'on doit avoir en excutant les ordres d'un roi de France.
49 - Alexandre-le-Grand eut atteint environ 14 ans, Philippe son pre appela Aristote pour le lui confier. La lettre qu'il lui crivit l'occasion de sa naissance fait honneur au prince et au philosophe : Je vous apprends, lui disait-il, que j'ai un fils. Je remercie les dieux, non pas tant de me l'avoir donn, que de me l'avoir donn du temps d'Aristote. J'espre que vous en ferez un successeur digne de moi, et un roi digne del Macdoine.