Histoire de France, depuis la rvolution de 1789: crite d'aprs les mmoires et manuscrits contemporains, recueillis dans les depts civils et militaires, 2

Treuttel et Wrtz, 1801 - 361
 

 - 

.

-

36 - nation franaise renonce entreprendre aucune guerre dans la vue de faire des conqutes , et n'emploiera jamais ses forces contre la libert d'aucun peuple. Tel est le texte de la constitution. Tel est le vu sacr par lequel nous avons li notre bonheur au bonheur de tous les peuples, et nous y serons
13 - d'un mutuel accord avec les forces ncessaires pour obtenir le but propos et commun. En attendant, elles donneront leurs troupes les ordres convenables, pour qu'elles soient porte de se mettre en activit. A Pilnitz,
61 - que pour la .dfense de sa libert et de son indpendance ; que la .guerre qu'elle est oblige de soutenir, n'est point une guerre de nation nation, mais la juste dfense d'un .peuple libre contre l'injuste agression d'un roi. ' Que les Franais ne confondront
93 - a constitutionnellement refuse deux dcrets. Le roi n'a oppos aux menaces et aux insultes des factieux que sa conscience et son amour pour le bien public. Le roi ignore quel sera le terme o ils voudront s'arrter, mais il a besoin de dire la nation
61 - la paix. Maintenant je viens, aux termes de la constitution, vous proposer formellement la guerre contre le roi de Hongrie et de Bohme. M. le prsident. Sire , l'assemble nationale prendra en trs-grande considration la proposition formelle que vous lui faites. Votre majest sera instruite par un message du rsultat de sa dlibration.
153 - C'est-l que , dans des sances publiques, l'amour des lois se nomme aristocratie , et leur infraction , patriotisme : l, les assassins de Desilles trouvent des triomphes ; les crimes de Jourdan trouvent des pangyristes ; l, le rcit de l'assassinat qui a souill la ville de Metz , vient encore d'exciter d'infernales acclamations. Croira-t-on chapper ces reproches , en se
247 - Vous pouvez , sire, compter sur la fermet de l'assemble nationale ; ses membres ont jur de mourir en soutenant les droits du peuple et les autorits, constitues.
72 - que les accusations et les poursuites qui n'ont pour principe que les vnements de la rvolu tion , soient teintes dans une rconciliation gnrale. Je ne parle pas de ceux qui n'ont t dtermins que par leur attachement pour moi ; pourriez.vous y voir des coupables? Quant ceux qui, par des excs o je pourrais
156 - naturelles que par les dfenses de l'art, opposant une confdration monstrueuse l'avantage des combinaisons uniques, pour que la lche Ide de sacrifier sa souverainet, de transiger sur sa libert, et de mettre en ngociation la dclaration des droits, ait pu paratre une des possibilits de l'avenir qui s'avance avec rapidit sur nous ! Mais
290 - celui de se prsenter la premire la brche, elle s'empressera de se remettre au niveau de la commune la moins nombreuse de l'tat, ds l'instant que la patrie n'aura plus rien redouter des nues de satellites froces qui s'avancent vers la capitale. La commune de Paris se hte d'informer ses frres de tous les dpartements,