Histoire de la conjuration de Louis-Philippe-Joseph d'Orlans ... surnomm Égalit, 1

 

 - 

.

-

253 - ... pour rgler la constitution des empires : quiconque avance une proposition hardie, quiconque propose de changer les lois , est sr d'avoir des lecteurs et des sectateurs. Tel est le malheureux progrs de cette effervescence , que les opinions qui...
303 - Luxembourg, reprit le roi avec fermet, mes rflexions sont faites; je suis dtermin tous les sacrifices, je ne veux pas qu'il prisse un seul homme pour ma querelle. Dites donc l'ordre de la noblesse que je le prie de se runir aux deux autres. Si ce n'est pas assez, je le lui ordonne comme son roi : Je le veux!
197 - La libert individuelle des citoyens, par l'obligation de remettre immdiatement tout homme arrt dans une prison royale, entre les mains de ses juges naturels..
248 - Mais, monsieur, veuillez parler encore en mon nom la chambre et lui donner la ferme et certaine assurance que le sang de mon aeul m'a t transmis dans toute sa puret et que, tant qu'il m'en restera une goutte dans les veines, je saurai prouver l'univers entier que je suis digne d'tre n gentilhomme franais.
302 - Le dficit de vos finances et l'esprit d'insubordination qui a infest l'arme arrtent, je le sais, les dlibrations de vos conseils; mais il vous reste, Sire, votre fidle noblesse. Elle a dans ce moment le choix d'aller, comme Votre Majest l'y invite, partager avec ses co-dputs l'exercice de la puissance lgislative, ou de mourir pour dfendre la prrogative du trne. Son choix n'est pas douteux, elle mourra; et elle n'en demande aucune reconnaissance, c'est son devoir. Mais...
196 - Leur droit d'hypothquer aux cranciers de l'tat des impts dtermins; leur obligation envers les peuples de n'accorder aucun autre subside qui ne soit dfini pour la somme et pour le temps ; leur droit de fixer et d'assigner librement sur les demandes dudit seigneur roi, les fonds de chaque dpartement; La rsolution dudit seigneur roi de concerter d'abord la suppression de tous impts...
258 - ... qui leur sont chers, pourront, par la gnrosit de leurs sentiments, renoncer aux prrogatives qui ont pour objet un intrt pcuniaire, et consentir supporter dans la plus parfaite galit les charges publiques.
255 - ... ils y dcouvrent un triste avenir ; ils y Voient chaque roi changeant suivant- ses vues ou ses .affections, le droit de la nation : un roi superstitieux donnant...
183 - ... qu'on n'estime pas , mais qu'on laisse faire parce qu'ils semblent aller au mme but. D'Orlans n'tait srement pas craindre isolment ; mais son nom, ses alliances , sa richesse et son conseil lui prtaient de grands moyens : il avait certainement une part secrte toutes les agitations populaires : les hommes purs le souponnaient ; mais cela leur paraissait un ferment ncessaire pour soulever une masse inerte : il leur suffisait de n'y pas avoir part , et ils se flattaient de...
257 - En parlant pour la noblesse ,. les princes de votre sang parlent pour eux-mmes; ils ne peuvent oublier qu'ils font -partie du corps de la noblesse , qu'ils n'en doivent point tre distingus...