Oeuvres de Froissart: publies avec les variantes des divers manuscrits, 24

V. Devaux et cie, 1877
 

 - 

.

-

158 - One might even think the monastery alone a city; so many gates it has, some whereof are brass: so many towers; and a church, than which nothing can be more magnificent ; as appendages to which there are three more of admirable beauty and workmanship in the same church-yard.
27 - Et dient generaulment, et ce ont il veu par experiense par trop fois que, apris un bon roi, il en ont un qui n'est de nulle vaillance. Et le tiennent endormi et pesant, quant il ne voelt ensicvir les oeuvres de sen pre ou de sen predicesseur, bon roy qui a resgn en devant de li.
167 - Histoire de France sous les Rgnes de Saint Louis, de Philippe de Valois, du Roi Jean, de Charles V., et de Charles VI.,
54 - V, fit remise aux habitants d'Auxerre des 40000 florins d'or au mouton qu'il avait levs jadis pour le rachat du feu, du glaive et du pillage de la dite ville, cit et faubourgs d'Auxerre.
27 - Et par especial desous le solel n'a nul plus perilleus peuple, tant que de hommes mestis, comme il sont en Engleterre. Et trop fort se diffrent en Engleterre les natures et conditions des nobles aux hommes mestis...
124 - ... Bourdeille a encore une toiture, ce qui est rare pour les forteresses du moyen-ge, devenues gnralement inutiles, et, par suite, abandonnes. Le donjon surtout est merveilleusement conserv ; il ne doit pas appartenir la premire construction et au premier plan, ainsi qu'on l'a dj remarqu ; car la cour, qu'il domine de toute sa hauteur, a t autrefois occupe par des salles votes, dont on ne voit les arrachements que sur le mur du nord. Toutes ces salles, en juger...
27 - Et l o li peuples vodroit moustrer sa felonnie et poissance, li noble n'aueroient point de dure euls. Or sont il et ont est un lonch temps moult bien d'acort ensamble, car li noble ne demande au peuple que toute raison. Aussi on ne li soufferroit point que il presist, sans paiier, un oef ne une poulle. Li homme de mestier et li laboureur parmi Engleterre vivent cle ce que il svent faire, et li gentilhomme, de lors rentes et revenues...
27 - Il ia certainnes ordenances et pactions assisses sus le staple des lainnes, et de ce est li rois aidis au desus de ses rentes et revenues; et quant ils fait gerre, celle paction on li double.
124 - BOURD1LLE. 119 plctait ce systme de dfense et faisait de Bourdeille une place forte trs-redoutable. Le chteau proprement dit consistait en un btiment simple deux tages, comprenant chacun deux grandes salles qui se commandent ; une tourelle pans occupe l'angle qui domine le pont. Le donjon se trouve l'angle oppos : c'est une tour octogone d'une hardiesse et d'une conservation admirables ; ses quatre tages renferment des salles votes en artes et sont couronns par de...
152 - ... obiront et ressortiront en son parlement Paris en cas de ressort et de souverainet, et luy garderont ses drois royaulx et les tendront sans enfraindre. Item toutes fdracions et aliances faites ou consenties faire par eulz ou aucuns d'eulz ou par autres d'eulz et pour eulz et en leurs noms avecques Anglois ou autres ennemis du roy, tant des temps de Jaques et Philippe d'Artevelle comme d'autres temps en quelconque manire que ce soit, ils tendront comme nulles et comme casses...