Nouveaux mmoires secrets et indits, historiques, politiques, anecdotiques et littraires du B. de Grimm: ou, Chronique curiense des personnages clbres qui ont illustre le sicle dernier, suivie de la relation de ses voyages, 2

 

 - 

.

-

8 - L'ambassadeur de l'empereur et de l'impratrice-reine, dans une audience qu'il a eue de moi, m'a demand, de la part de ses matres ( et je suis oblig d'ajouter foi tout ce qu'il me dit), de vouloir marquer quelque distinction M"c de Lorraine, l'occasion prsente du mariage de mon petits-fils avec l'archiduchesse Antoinette.
40 - ... sur vous une petite portion du blme qui devrait rsider tout entier sur eux. Pourquoi leur serait-il permis de vous associer leurs forfaits ? Les philosophes ne sont rien aujourd'hui, mais ils auront leur tour: on parlera d'eux, on fera l'histoire des perscutions qu'ils ont essuyes, de la manire indigne et plate dont ils ont t traits sur les thtres publics; et si l'on vous nomme dans cette histoire, comme il n'en faut pas douter, il faut que ce soit avec loge. Voil mon...
74 - Vous m'avez lchement tromp deux ans de suite; vous avez massacr ou fait massacrer par une bte brute le travail de vingt honntes gens qui vous ont consacr leur temps, leurs talents et leurs veilles gratuitement, par amour du bien et de la vrit...
390 - J'ai donn ma pice au public pour l'amuser et non pour l'instruire, non pour offrir des bgueules mitiges le plaisir d'en aller penser du bien en petite loge condition d'en dire du mal en socit.
32 - Necker, une assemble de dix-sept vnrables philosophes, dans laquelle, aprs avoir dment invoqu le Saint-Esprit, copieusement dn, et parl tort et travers sur bien des choses, il a t unanimement rsolu d'riger une statue l'honneur de M. de Voltaire.
82 - Vous exigez que j'aille chez vous , comme auparavant , revoir les preuves; M. Briasson le demande aussi : vous ne savez ce que vous voulez ni l'un ni l'autre; vous ne savez pas combien de mpris vous aurez digrer de ma part : je suis bless pour jusqu'au tombeau.
116 - Vous vous tes mis, dit-il au rcipiendaire, porte de dcouvrir tous les larcins, et vous tes aussi instruit que des princes trangers qui voyagent...
154 - C'est pareil titre, sans doute, monseigneur, c'est la profondeur de votre politique que je dois attribuer le prix flatteur dont vous honorez mon faible talent. Vous m'accordez, dit-on, une croupe : ce mot m'effraierait de toute autre part, mais c'est une croupe d'or.
42 - ... tait dmonstrateur aux leons publiques au Jardin du roi, le docteur Bourdelin tait professeur, et finissait ordinairement sa leon par ces mots : Comme monsieur le dmonstrateur va vous le prouver par ses expriences. Rouelle prenant alors la parole, au lieu de faire ses expriences, disait : Messieurs, tout ce que monsieur le professeur vient de vous dire est absurde et faux, comme je vais vous le prouver. Malheureusement pour M. le professeur, il tenait souvent parole.
279 - S'il continue, il ne sera plus question du sicle de Louis XIV. Je l'estime trop pour croire qu'il puisse faire tous les changements dont on nous menace. Il me semble qu'il est n prudent et ferme ; il sera donc un grand et bon roi. Heureux ceux qui ont vingt ans comme lui, et qui goteront longtemps les douceurs de son rgne!